MacExpo Londres profite de l’annulation d’Apple Expo ?

Mobilité

Aucune annulation prévue pour MacExpo, l’événement londonien indépendant organisé, depuis l’année dernière, en réaction à la désaffection du marché britannique par Apple Europe. Le salon continue d’enregistrer les inscriptions des participants. La plupart des grands éditeurs seront présents.

MacExpo devrait ouvrir ses portes comme prévu du 22 au 24 novembre au Business Design Center d’Islington à Londres. Singulièrement, la tenue de cette exposition vient buter contre la politique d’organisation d’un événement unique européen, politique engagée par Apple en 1999 après que l’Apple Expo française a été annulée. La firme à la Pomme sera bien présente sur place et mettra à disposition ses équipes pour répondre aux problèmes que pourraient rencontrer les utilisateurs avec leurs machines. On s’attend à ce que l’entreprise réalise des démonstrations de ses dernières machines ainsi que des logiciels les plus récents. Ainsi de Mac OS X en version 10.1. Mais dans le laps de temps qui conduit jusqu’à MacExpo, on pourrait même voir l’apparition de nouveaux modèles présentés à l’occasion d’événements spéciaux, ainsi que l’avait annoncé le responsable financier d’Apple Fred Anderson. Le patron d’Apple France avait depuis confirmé cette tendance à SVM Mac (voir l’interview de Jean-René Cazeneuve).

La MacExpo anglaise devrait voir la participation de 4Sight, Mac Accessory Centre, MacWarehouse, QMS Minolta, SmartDisk, Apple, Extensis, Heidelberg, Hermstedt, Hewlett-Packard, AM Micro, LaCie, Keyspan, Iomega, Powerlogix, Macromedia, Microtek, Quark et OKI. Adobe, très déçu par l’annulation de l’Apple Expo (voir édition du jour) sera toutefois présent sur l’événement anglais tandis que Microsoft réalisera des démonstrations de sa suite Office v.X dont elle débutera la commercialisation dans le même temps. La MacExpo se présente donc de plus en plus comme l’une des solutions de repli de la plupart des firmes qui désiraient montrer leur produits en Europe. MacExpo est née du refus d’Apple de participer à un événement britannique. Le nombre de participants de la session de 2000 n’a pas dépassé les 10 500 personnes (voir édition du 4 octobre 2000). L’entrée coûte 10 livres (16,1 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur