MacOS 9, un bon choix pour les entreprises ?

Cloud

La suite E-business d’Oracle est accessible par tout Macintosh en version client. MacOS 9 est en effet désormais certifié sur ces applications et fait du Mac un nouvel outil pour les solutions d’entreprise d’Oracle. Cette certification ouvre au Mac la voie des petites et moyennes entreprises et remet en selle Apple dans le secteur de l’éducation.

La suite E-business d’Oracle n’est autre qu’une suite logicielle permettant l’utilisation de ses applications au travers de l’Internet. L’utilisation de ce type d’applications est véritablement plus orientée vers les entreprises et les processus de mise en chaîne de leurs activités, du client au fournisseur.

La certification du Macintosh signifie que les utilisateurs pourront avoir accès depuis leur navigateur, machine Java en route, aux grandes applications d’entreprises, telles que les applications de gestion, de logistique ou les logiciels ayant accès par ce biais aux bases de données de la firme. D’un seul coup s’ouvre au Macintosh la possibilité d’utiliser et de modifier toutes les données des entreprises : intelligence économique, finances, ressources humaines, achats, approvisionnements, production, fabrication, marketing, comptabilité, paye, ventes, supply chain management… De plus, le Macintosh a été ajouté au support client d’Oracle.

Les services en ligne d’Oracle accessibles aux petites entreprises

Les deux monstres de la Silicon Valley (Oracle dispose d’un siège social aux formes cylindriques similaires aux représentations habituelles des bases de données, à Redwood, à quelques kilomètres de Cupertino) s’apprêtent à présenter le Mac comme l’une des plates-formes les mieux armées pour bénéficier des services en ligne d’Oracle destinés aux petites entreprises. Celles-ci, ne pouvant se doter des applications du géant des bases de données, mais éventuellement dotées d’un Mac, pourront ainsi accéder à la suite logicielle 11i, par le biais du service ASP “Oracle Business OnLine”. De plus, le Mac pourra donner accès aux services destinés à gérer la relation client “OracleSalesOnline” (voir édition du 28 août 2000). Ce rapprochement d’Oracle et d’Apple intervient au même moment que le lancement d’une solution destinée aux PME présentée par Microsoft, sans requérir toutefois une plate-forme logicielle particulière ainsi que le demande la solution de la firme de Redmond (voir édition du 8 novembre 2000).

Une aubaine pour les établissements scolaires

La certification du Mac sur la suite E-business d’Oracle ne passera pas inaperçue dans les établissements scolaires non plus, car celle-ci est utilisée dans des universités et des lycées pour les opérations d’administration. Elle apparaît donc comme le chaînon manquant entre les outils d’administration de ces établissements et les autres outils qu’ils utilisent par ailleurs.

L’annonce du rapprochement d’Apple et d’Oracle intervient après la propagation d’une rumeur soulignant la possibilité d’un portage de l’application 9i d’Oracle sur Mac (voir édition du 7 novembre 2000). La certification porte sur la version 9.0.4 du logiciel système ainsi que sur la machine virtuelle Java 2.2.3. Mais MacOS X est également prévu pour 2001. “La certification de notre suite E-business pour le Macintosh prouve que les produits d’Apple et d’Oracle fonctionnent ensemble”, a indiqué Larry Ellison, le PDG d’Oracle. “Chaque application que nous faisons tourne aujourd’hui sur le Mac.”

Pour en savoir plus :

* Le site d’Oracle (en anglais)

* Le site OracleSalesOnLine (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur