MacOS X : pas avant 2001 !

Cloud

Le prochain système d’Apple joue l’Arlésienne. Après avoir déjà été retardé de l’automne dernier à cet été, MacOS X ne sera finalement disponible en version finale qu’en janvier prochain. Toutefois, une version beta quasi complète sera largement distribuée cet été.

On l’attendait pour cet été, et finalement, la sortie de la version finale de MacOS X (prononcez MacOS dix) est repoussée au mois de janvier prochain. A la place du produit final, ce n’est qu’une “beta publique” qui sera largement distribuée, sans que l’on sache exactement l’étendue du déploiement. C’est Steve Jobs lui-même qui en a fait l’annonce lors de la World Wide Developer Conference (WWDC), qui se tient en ce moment même à San José, Californie. Contre toute attente, ce retard de 6 mois, n’a pas déclenché de volée de bois vert. Extraordinaire charisme du patron d’Apple ou aura particulière de cette firme pas tout à fait comme les autres ? Difficile à dire. En tout cas, on ne peut pas nier la différence. Il suffit de se rappeler des quolibets récoltés par Microsoft à chaque annonce de retard…

Pourtant, ce n’est pas la première fois que MacOS X joue l’Arlésienne. Annoncé pour la première fois en 1998, le nouveau système d’exploitation d’Apple, celui qui doit tout changer en apportant notamment une vraie gestion du multitâche pour un ensemble bien plus stable, était d’abord prévu pour l’automne 99. Rapidement, repoussé jusqu’à l’été 2000. En janvier dernier, un communiqué de presse d’Apple indiquait même : “MacOS X sera disponible en boîte cet été et sera pré-installé sur tous les Mac à partir de 2001”. Et puis…

Pour Phil Schiller, vice-président du marketing international chez Apple, il ne s’agit que d’un changement de nom ! “Ce que nous appelions la première version finale s’appelle maintenant une beta publique” a-t-il déclaré. Et de continuer : “c’est le même calendrier de sortie. Nous l’appelons différemment.. ce n’est pas exactement comme si on retardait un produit”. Pour appuyer ses déclarations, Phil Schiller a indiqué que ce changement de dates ne provenait pas de problèmes techniques mais faisait suite à des demandes de clients et de développeurs, qui auraient besoin d’un peu plus de temps pour travailler avec le nouveau système. Entre autres, cela signifie que cette fameuse beta publique pourra quasiment être considérée comme une version complète et gratuite du système officiellement disponible 6 mois plus tard. Mis à part quelques bogues mineures…

Normalement, la version française de MacOS X devrait être disponible au moment même de la sortie des différentes versions beta et finale, puisque MacOS X est conçu pour être multilingue (voir édition du 17 février 2000).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur