Macromedia dévoile Flash 5

Cloud

L’éditeur spécialiste des solutions graphiques prépare déjà sa rentrée. Les nouveautés de Flash 5 viennent d’être présentées. Au menu, de nouvelles fonctions de dessin et une meilleure intégration avec les autres logiciels de l’éditeur. Macromedia vient par ailleurs d’annoncer le passage à la 3D de son lecteur Shockwave développé avec Intel.

Les utilisateurs des outils de Macromedia ne devraient pas avoir de difficulté pour passer de l’un à l’autre, en effet l’éditeur va créer une interface commune à ses applications. Flash 5, dont la sortie est prévue en France en septembre, sera la première de la gamme à en profiter. Mais l’intégration va au-delà, permettant notamment l’importation directe de fichiers Illustrator et FreeHand. Une nouvelle fonction vient simplifier la vie des graphistes Web devant gérer une image de marque : couleurs et options de remplissage sont paramétrables une fois pour toutes pour tous les produits Macromedia.

Toujours pour faciliter le passage d’une application à l’autre, il est maintenant possible de définir les mêmes raccourcis claviers pour Flash que pour FreeHand, par exemple. Fonction héritée de Fireworks (voir édition du 9 novembre 1999), la “prévisualisation” fait son entrée dans Flash 5, tout comme l’outil de dessin vectoriel qui existait déjà dans FreeHand et Illustrator. Grâce à ce dernier, les utilisateurs de Flash peuvent maintenant créer simplement une courbe de Bézier. Autres nouveautés : l’intégration de données XML et de texte HTML, la prise en charge complète du MP3, ou encore l’arrivée d’une fonction d’impression. Autant de nouvelles fonctionnalités qui placent la barre haut pour Adobe et son logiciel LiveMotion, concurrent direct de Flash, dont il partage le format de fichier “.swf” (voir édition du 7 mars 2000).

Selon Macromedia, 92 % des internautes possèdent le lecteur gratuit pour afficher les animations Flash dans leurs butineurs. La marque distribue aussi un autre lecteur, développé avec Intel, pour le format Shockwave. Les deux sociétés viennent d’annoncer qu’une nouvelle version de ce plug-in est en préparation. Disponible début 2001, elle devrait marquer l’arrivée en force de la 3D sur le Web. C’est du moins le souhait des développeurs qui ont optimisé la technologie pour les modems 56K. Pour garantir la meilleure fluidité, la résolution des images serait ajustée en fonction de la vitesse du processeur. Comme à l’accoutumée, les utilisateurs des lecteurs Shockwave et Flash se verront proposer une mise à jour automatique.

Pour en savoir plus : Flash 5 (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur