MacSpeech lance iListen, le contrôle vocal du Mac

Cloud
Information - news

Après des mois d’incertitude, le logiciel de dictée et de commandes vocales iListen voit enfin le jour. Un pavé dans la mare d’IBM, seul présent sur ce segment de marché sur Mac avec ViaVoice. Une version française de la nouvelle application est en cours de préparation.

Plusieurs mois de réflexion auront été nécessaires à MacSpeech, une société implantée aux Etats-Unis, pour sortir son logiciel de reconnaissance vocale iSpeech. Mais, ça y est, la première version est désormais disponible en anglais. Dictée, édition, reconnaissance, commandes et scripts vocaux sont les fonctions de cette application, qui promet de laisser votre souris au repos.

Une technologie qui fonctionne “virtuellement” dans toutes les applications Mac

Selon MacSpeech, qui s’appuie sur la technologie TalkAnywhere de Philips FreeSpeech Processing, il est possible de réaliser une dictée dans “virtuellement” toutes les applications fonctionnant sur Mac. Même le système d’exploitation MacOS 9 est en mesure d’obéir à la voix de son maître, à condition de tourner sur un Mac fonctionnant au minimum sur un G3 et équipé de 128 Mo de mémoire vive !

L’éditeur a même poussé le vice jusqu’à permettre l’utilisation de la technologie propriétaire AppleScript. Cette intégration peut véritablement faire de MacOS “le” système pilotable à la voix. Pourquoi ? Parce que la plupart des applications du Mac sont “télécommandables” par le biais d’AppleScript qui permet d’automatiser des tâches jusque sur le Web ! Ainsi, si vous dites “Envoyer un message électronique à Jean-Louis”, le script prévu à cet effet lancera votre logiciel de messagerie et placera en destinataire l’adresse de Jean-Louis. Il vous suffira alors de dicter les éventuels autres destinataires, le sujet et le message, avant de conclure en disant “Envoyer” ! Mais ce n’est qu’un exemple, car on pourrait imaginer beaucoup plus complexe en alliant la technologie d’iSpeech et celle d’Applescript. Pour améliorer l’utilisation d’iListen, MacSpeech prévoit d’ores et déjà des scripts préprogrammés appelés “Scriptpaks” et qui pilotent certaines fonctionnalités d’applications tierces (20 modules environ sont déjà prêts et vendus entre 80 et 300 francs).

Selon MacSpeech, “le Macintosh est bien connu [des développeurs] pour avoir une interface qui ne gêne pas ses utilisateurs. […] Ainsi, il s’avère plus facile d’écrire un logiciel qui manipule l’interface de Macintosh en utilisant la voix. De plus, le Macintosh a une commande incorporée pour le contrôle de la langue (?) qui permet aux applications conformes aux règles [les lignes directrices de programmation édictées par Apple, Ndlr] un degré de contrôle que l’on ne peut pas obtenir sur d’autres systèmes”.

Bientôt dans la langue de Molière

Un prototype de la version en français d’iListen avait été annoncé à l’occasion de l’Apple Expo 2000. Chuck Rogers, l’évangéliste de la firme, avait alors indiqué :“Nous allons ajouter peu à peu d’autres langues après les versions américaine et anglaise d’iListen de cet automne.” Il ne vous restera plus alors qu’à vous retourner vers votre G4 Cube pour lui lancer nonchalamment : “Hal, prépare-moi un cigare.” Ah bon, c’est encore trop tôt, mince ! iListen est disponible aux Etats-Unis pour environ 750 francs.

Pour en savoir plus :

Le site de MacSpeech (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur