MacWorld 2007 : le téléphone mobile d’Apple exclu ?

Mobilité

Les spéculations battent leur plein autour de l’événement Apple qui se
tiendra la semaine prochaine à San Francisco.

Les rumeurs vont bon train à l’approche de l’inauguration du grand salon MacWorld de San Francisco qui ouvrira ses portes le 9 janvier prochain. Selon les dernières spéculations en date, le très attendu téléphone mobile d’Apple pourrait bien ne pas faire partie des réjouissances.

Le site MacRumors a publié un historique détaillé des spéculations faites autour du projet “iPhone”, allant d’un discours prononcé par Steve Jobs en 2002 jusqu’aux prétendus contrats de fabrication avec une société taiwanaise en 2006.

Conclusion du site américain de news : les preuves du lancement de ce produit à l’occasion du MacWorld reposent essentiellement sur des spéculations.

Quoi qu’il en soit, la société Linksys a d’ores et déjà commercialisé une série de produits VoIP sous le nom “iPhone”.

Si le téléphone d’Apple refuse de s’y montrer, le MacWorld pourrait être l’occasion de fournir de plus amples détails sur le boîtier multimédia iTV à 299 dollars dévoilé en septembre dernier au Showtime, ou du moins d’annoncer une date de commercialisation plus précise que la “sortie au premier trimestre 2007 ” annoncée plus tôt.

Le système d’exploitation Leopard, qui a fait sa première apparition en août à l’occasion de l’Apple Worldwide Developers Conference, devrait vraisemblablement occuper une place de choix au salon MacWorld.

Leopard est annoncé pour “le printemps” et est d’ores et déjà pressenti comme l’une des plus grandes avancées pour le système OS X, notamment en termes de fonctions d’animation et de graphismes grâce à des versions améliorées des applications médias Front Row et Photo Booth.

Entre autres fonctions, le système est enrichi d’un service de sauvegarde automatisé avec Time Machine, permettant aux utilisateurs de restaurer facilement les fichiers supprimés ou effacés par erreur, ainsi que d’un environnement de bureau virtuel appelé Spaces.

Le public devrait également en savoir davantage la semaine prochaine sur le serveur Leopard qui offre toute une série de fonctions d’administration sur une seule licence.

Apple pense que le serveur Leopard pourrait “intéresser certains membres de la communauté des petites et moyennes entreprises en offrant une nouvelle application Server Preferences qui propose une gestion de serveur simplifiée pour les petits groupes de travail”.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 2 janvier 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur