Macworld : feu d’artifices de nouveautés

Régulations

Sur le salon Macworld de San Francisco, un Steve Jobs triomphant a proclamé le succès des ventes de l’année écoulée et dévoilé une multitude de produits, dont 4 nouvelles nuances d’iMac !

“C’est une année merveilleuse” s’est exclamé hier soir Steve Jobs devant une foule en délire venue l’acclamer au salon Macworld qui se tient actuellement à San Francisco. Un an plus tôt, jour pour jour, le président par intérim d’Apple oec’est la mention qui figure toujours sur sa carte de visite- avait annoncé le retour à la rentabilité de la société. Depuis, la firme vole de succès en succès dont le plus éclatant est sans conteste l’iMac. Selon Jobs, le petit Mac translucide lancé en août dernier se serait déjà vendu à plus de 800000 exemplaires dans le monde. Pour 32% des acheteurs, il s’agissait de leur premier ordinateur tandis que 13% seraient passés du duo Wintel (Windows sur PC équipé d’un processeur Intel) à l’iMac. Triomphant, Steve Jobs a rappelé au passage que 1300 nouveaux logiciels ou mises à jour d’applications Mac avaient été édités depuis mai dernier.Dans un show à l’américaine faisant intervenir à plusieurs reprises Hal 9000, l’ordinateur de “2001 : l’Odyssée de l’espace”, Jobs a ensuite présenté quatre nouveaux produits majeurs d’Apple et évoqué les initiatives de Connectix, VST Technologies et Microsoft.Comme prévu, la principale annonce concernait la nouvelle gamme de Power Macs G3, les ordinateurs de bureau professionnels d’Apple. Les nouveaux modèles déclinés aux couleurs de l’iMac exploitent des processeurs G3 plus rapides pouvant atteindre jusqu’à 400 MHz. Ils sont également dotés de cartes graphiques 3D et du tout nouveau port Firewire (IEEE 1394).Le portatif grand public Webmate qu’Apple développe manquait à l’appel malgré de nombreuses rumeurs. Mais Jobs a quand même créé une grosse surprise en dévoilant une nouvelle gamme d’iMac. Vendu 1199 dollars (7200 francs) soit 100 dollars de moins (600 francs) que l’iMac original, les nouveaux modèles sont en outre équipés d’un processeur G3 à 266 MHz et d’un disque dur de 6 Go. Toutefois, la principale surprise a été la couleur de la nouvelle gamme : le nouvel iMac sera aussi disponible dans quatre nouvelles nuances translucides : raisin, mandarine, citron vert et fraise.”Nous pensons que la question la plus importante qui sera désormais posée aux personnes souhaitant acheter un ordinateur sera ‘Quelle est votre couleur préférée ?’ “, a même plaisanté Jobs.Il a aussi affirmé que 12 des meilleurs jeux du moment (Tomb Raider III, Quake II, StarCraft… ) seraient bientôt disponibles sur Mac. Il a également fait la démonstration de l’émulateur Playstation mis au point par Connectix qui permet de faire tourner certains jeux développés pour la console de Sony (voir édition du mardi 5 novembre).Enfin, alors qu’en août 1997, la foule de Macworld avait hué le partenariat signé par Apple avec Microsoft (investissement de 150 millions de dollars), l’auditoire rassemblé ici a très bien accueilli la disponibilité immédiate d’Internet Explorer et d’Outlook Express 4.5 ainsi que l’ouverture par Microsoft d’un site Mac spécialisé régulièrement mis à jour (voir article associé).Pour en savoir plus : http://www.apple.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur