Macworld volet hardware : Steve Jobs dévoile le notebook le plus fin du monde

Mobilité

Lors de son keynote, le PDG d’Apple a présenté le MacBook Air, ainsi qu’une solution de sauvegarde Time Capsule.

On avait parié sur du WiMax mais le slogan “2008. There’s something in the air” n’avait finalement rien à voir avec l’Internet sans fil. En fait, il s’agissait du MacBook Air, “le notebook le plus fin du monde”.

Mardi soir, le charismatique Steve Jobs, toujours vêtu de son fin sweat noir à manches longues qui s’enfouit sans un seul pli dans son jean bleu, a adressé son traditionnel keynote pour le Macworld de San Francisco (disponible en vidéo à la demande sous format QuickTime).

La nouveauté la plus frappante concerne donc l’apparition d’un MacBook Air. Ce notebook est vraiment conçu en mini format : à son point de finesse maximum, il peut atteindre 0,4 centimètre (0.16 inches). Parmi ses fonctionnalités, il dispose d’un écran rétroéclairé par diodes électroluminescentes (LED) de 13,3 pouces (34 cm) et est équipé de la caméra iSight pour les vidéos conférences.

Côté processeur, le choix d’Intel est désormais ancré dans les moeurs chez Apple avec un Core 2 Duo cadencé à 1.6 GHz ou 1.8 GHz. Le MacBook Air est doté d’un disque dur de 80 Go. Sur le front de la connectivité réseau, il supporte le Wi-Fi 802.11n et le Bluetooth 2.1. Prix de base affiché : 1799 dollars (1215 euros). La livraison des premiers modèles devrait être assurée d’ici deux semaines.

Encapsulage des données selon Apple

La deuxième nouveauté porte sur un produit appliance pour la sauvegarde des données : Time Capsule. Celui-ci fonctionne “sans couture” avec Time Machine, du nom du logiciel qui permet de retrouver des fichiers effacés sur Mac OS X Leopard.

Avec Time Capsule, il sera possible de sauvegarder en Wi-Fi 802.11n par le biais d’une borne d’accès AirPort Extreme. L’outil de back-up sera doté d’une capacité de stockage de 500 Go ou de 1 To pour des prix respectifs de 299 dollars (201 euros) et 499 dollars (337 euros). Les premières livraisons devraient être assurées en février.

A lire également : Macworld volet software: 4 millions d’iPhones vendus, iTunes se met à la location de films


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur