Magic Event : l’Airbnb des voyageurs d’affaires lève 1,5 million d’euros

EntrepriseLevées de fondsStart-up
magic-event-levee-fonds
2 21

Troisième tour de table (1,5 million d’euros) pour Magic Event, qui va développer sa plate-forme concurrente d’Airbnb sur le segment des voyageurs d’affaires.

Développer son portefeuille de logements en Europe et renforcer son offre de services pour se différencier d’Airbnb sur le segment de la clientèle d’affaires : tels sont les principaux objectifs de Magic Event après son troisième tour de table.

La SAS basée à Grasse (Alpes-Maritimes) réalise une levée de fonds sans précédent : 1,5 million d’euros auprès de « plusieurs sociétés d’investissement » à l’identité non dévoilée.

Cette opération porte à environ 3 millions d’euros le total des sommes injectées dans la start-up depuis la première levée d’amorçage, bouclée en décembre 2013 avec le concours d’un pool d’investisseurs privés experts du tourisme d’affaires et de l’organisation de salons.

L’enveloppe de 510 000 euros obtenue à cette occasion avait permis l’ouverture de bureaux en région parisienne (à Neuilly-sur-Seine, dans le département des Hauts-de-Seine) et en Allemagne, à Cologne.

Le deuxième tour de financement, intervenu en novembre 2014, avait conforté la jeune pousse dans sa stratégie de développement axée sur les services annexes à sa plate-forme de location d’hébergements pour les voyageurs d’affaires. Elle s’était notamment lancée dans la mise en place de pages Web en marque blanche pour les organisateurs d’événements.

L’ogre Airbnb

Maillon de l’économie collaborative, Magic Event emploie aujourd’hui une quinzaine de personnes, dont ses trois cofondateurs : Valéry Linÿer (47 ans ; ancien DG de Comexposium), William Lecerf (47 ans ; spécialiste de la location saisonnière) et Eric Christophe (53 ans ; ancien responsable informatique d’un groupe financier).

Surfant sur l’ouverture du commerce collaboratif aux professionnels, l’entreprise a opté pour un positionnement essentiellement C2B : ce sont des propriétaires particuliers qui louent leur logement à des travailleurs en mobilité.

Voilà un an qu’Airbnb occupe ce terrain. L’Américain revendique aujourd’hui plus de 1 000 entreprises partenaires dans 35 pays, avec des références comme Box et Google.

Pour se faire une place, Magic Event fait valoir le processus de sélection des logements (en termes de confort, de sécurité, d’emplacement…) et cette capacité à cerner l’internaute pour lui proposer l’hébergement adéquat.

Mais la start-up, qui propose sur sa plate-forme quelque 10 000 logements dans 60 villes (d’Amsterdam à Vienne en passant par Berlin, Lisbonne et Madrid), mise surtout sur les services, en facilitant, pour les entreprises, la location d’espaces de travail ou encore l’organisation de cocktails et de conférences de presse.

Le voyageur d’affaires peut lui aussi agrémenter son séjour de services complémentaires : accès 4G, restaurant, pressing, transfert depuis l’aéroport, visite guidée, etc. Une application mobile Magic Event Services est disponible à cet effet sur iOS et Android… mais uniquement à Paris dans l’état actuel.

Ciblage et fidélisation

Magic Event cherche aussi à étendre son réseau, en s’appuyant notamment sur les agences de voyages. Avec l’offre Travel Pro, celles-ci peuvent réserver directement en ligne pour leurs clients, avec une facturation en fin de mois.

Pour les grandes sociétés, il existes les Accords Groupes, qui permettent d’obtenir des remises sur le prix des services, ainsi qu’un suivi personnalisé des déplacements professionnels de chaque collaborateur.

Les assistantes de direction peuvent pour leur part accéder au programme de fidélité Magic Business Card, qui permet d’accumuler du crédit pour chaque réservation (2 % du montant reversés sur la carte).

Magic Event a mis en place un système d’évaluation des logements basés à la fois sur des critères objectifs de standing et sur les commentaires des hôtes. L’équipe dirigeante assure que tous les propriétaires sont contactés par téléphone avant validation de leurs annonces (sous 48 heures). Ils bénéficient par ailleurs d’une assurance, optionnelle pour les voyageurs.

En matière de ciblage, la plate-forme MagicEvent.com propose aux professionnels de choisir leur hébergement en fonction des événements qui ont lieu dans différents secteurs professionnels : aérospatiale, environnement, agriculture, tourisme, transports… Elle référence également certains points d’intérêt, comme le CNIT, le Palais des Congrès, Villepinte et la porte de Versailles en région parisienne.

Quel modèle économique pour Magic Event ? Les frais prélevés sur chaque réservation sont précisés au point 6.4.2 des conditions générales d’utilisation. Pour moins de 250 euros, la commission est de 13 % hors taxes. On descend jusqu’à 8 % pour les factures d’un montant supérieur à 650 euros.

Il faut y ajouter une retenue de 2,5 % en cas d’annulation (pour « frais de traitement ») et 4 %, toujours HT, pour la republication d’une annonce après annulation de certaines dates. Il existe par ailleurs plusieurs outils premium, comme ce système de « mise en avant » des annonces, moyennant 125 euros TTC pour 3 mois ou 250 euros pour un an.

Crédit photo : Sergey Nivens – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur