La Maison Blanche convie les développeurs au rendez-vous de l’open data

CloudCyberDéfenseSécurité
National Civic Hacking Day sécurité cyberdéfense

Les Etats-Unis appelle les développeurs à communier sous la bannière de l’open data, les 1er et 2 juin prochains, lors de Journées nationales parrainées notamment par la NASA.

La Maison Blanche en appelle aux artisans du code informatique pour contribuer à l’effort national autour de l’open data, les 1er et 2 juin prochains.

A l’occasion de ces Journées nationales, experts ès scripts, gouvernements fédéraux, organisations et acteurs du secteur privé oeuvreront de concert, sous la bannière de la cyberdéfense.

Mais pas que. La NASA et le ministère du Travail, qui soutiennent la démarche, espèrent en effet mettre à profit l’ouverture des données publiques pour élaborer des solutions dans le domaine des transports ou résoudre des questions sanitaires.

Autre parrain de cette manifestation, Code for America s’attend à voir fleurir des projets à l’échelle de toutes les subdivisions administratives, des municipalités aux comtés.

Comme le souligne TechWeek Europe, des événements sont pour l’heure prévus dans 28 villes. Des hackatons (marathons du hack) se tiendront à New York et à San Francisco.

Atlanta, Boston, Chicago, Denver, Miami, Philadelphie ou encore Seattle se joindront aux festivités, au même titre que… Palo Alto, ce noyau technologique de la Silicon Valley.

A terme, il est question d’établir, à l’échelle du pays, un écosystème d’innovation, sans laisser pour compte les villes disposant de peu d’infrastructure.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : hacking, phishing, spamming… ces notions vous sont-elles familières ?

Crédit photo : Robert Lucian Crusitu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur