La maison de disque numérique française Believe Digital lève 60 millions de dollars

EntrepriseLevées de fondsStart-up
believe digital

Le Français Believe Digital a réussi à lever 60 millions de dollars auprès de fonds américains. Son credo : la distribution de services numériques multi-canal dédiés à la musique pour les artistes et les labels indépendants.

La start-up française Believe Digital, distributeur de services numériques de musique pour les artistes et les labels indépendants, a réussi à lever la somme de 60 millions de dollars, avec l’appui du fonds d’investissement américain Technology Crossover Ventures (TCV), mais aussi de XAnge et de GP Bullhound Sidecar.

Fondé en 2005, Believe Digital propose aux petits labels, aux musiciens et chanteurs une prestation innovante : un service de e-maison de disques, en prenant en charge la distribution des œuvres musicales de ses clients auprès des services de streaming audio, comme Deezer ou Spotify, vidéo (YouTube,…), sans oublier les plateformes de téléchargement, à l’image d’iTunes.

La start-up reverse de son côté 70% du montant des ventes aux artistes et labels

Elle propose également des services additionnels : marketing digital, promotion, synchronisation, management des droits voisins, ainsi qu’un label, Believe Recordings.

Ses clients ont ainsi accès à l’outil maison Believe Backstage, leur permettant de suivre les ventes quotidiennes en temps réel, ainsi que le reporting des royalties.

« Les nouveaux canaux de distribution et les services de marketing digital redessinent l’industrie musicale dans sa globalité. Grâce à son innovation technologique, et à un modèle économique novateur et transparent, Believe Digital est devenu un acteur puissant de l’industrie musicale,
permettant aux artistes et labels indépendants de profiter de cette nouvelle donne », souligne John Rosenberg,  de Technology Crossover Ventures.

Fort d’un catalogue de 8 millions de titres, Believe Digital compte plus de 310 salariés dans le monde

La start-up utilisera cette levée de fonds pour renforcer ses effectifs IT et marketing.

 

Crédit image : alphaspirit – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur