La maison Mega accepte la monnaie P2P Bitcoin

E-paiementMarketing
mega-bitcoin-monnaie-P2P-cloud

Mega annonce un nouveau partenariat avec Bitcoin pour les paiements en ligne et dévoile quelques chantiers connexes.

Mega continue de dérouler sa feuille de routes de services et annonce un partenariat avec Bitcoin, toujours par l’intermédiaire du compte Twitter de Kim Dotcom.

Tout en se projetant vers une introduction en Bourse, Mega compte déployer de nouveaux services de communication sécurisée à moyen terme : messagerie, messagerie instantanée, voix, vidéo et même “mobile”.

Tout en laissant un large champ d’interprétations.

Sur le front des paiements acceptés pour accéder aux déclinaisons premium, le service cloud de stockage et de partage de fichiers s’élargit à Bitcoin.

Une extension qui passe par un revendeur tiers (BitVoucher).

A la fois devise monétaire et système de paiement, le concept Bitcoin tourne autour d’une “monnaie P2P open source”.

Elle est présentée comme l’une des premières implémentations de monnaie chiffrée (“crypto-currency”) telle que décrite en 1998 par Wei Dai sur la liste de diffusion cypherpunks.

Adulé par les uns (“le futur des moyens de paiement”), chahuté par les autres (“le système favoriserait le blanchiment d’argent”), Bitcoin aurait été créé en 2009 sous une licence MIT par un internaute seulement connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

En France, Bitcoin a signé en novembre 2012 un accord un établissement financier officiel (Aqoba) en passant par la société Paymium.

D’autres fournisseurs de services comme WordPress (plateforme de blogging) et Reddit (réseau social) accepteraient cette modalité de paiement.

Quiz : Maîtrisez-vous les moyens de paiement en ligne ? 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur