Mandrakesoft s’allie avec un éditeur de PGI

Cloud

L’accord passé entre Mandrakesoft et Eurologiciel illustre de manière assez précise la stratégie de l’éditeur de solutions Open source, consistant à investir de plus en plus le marché de l’entreprise. Les deux sociétés proposent gratuitement un logiciel de comptabilité sous Linux. Le but ? Amener les entreprises à opter pour des ERP sous le système libre.

L’éditeur de solutions Open source Mandrakesoft poursuit sa stratégie de conquête du monde des entreprises. Pour la société éditrice de solutions Linux, il s’agit véritablement de prendre pied dans l’entreprise afin d’amener non plus l’individu à adopter Mandrakesoft, mais l’entreprise entière. Pour ce faire, l’éditeur a nettement orienté sa stratégie sur les services. Ces derniers représentent encore près de 15 % du chiffre d’affaires de la société contre 85 % issus de la vente des distributions, mais à terme, ils pourraient représenter entre 30 et 40 % du chiffre d’affaires. Places de marché permettant aux utilisateurs de poser des questions à des experts, mises à jour de logiciels, alertes de sécurité…, constituaient la première partie de cette stratégie. Aujourd’hui, Mandrakesoft va plus loin en s’associant avec un éditeur de progiciels de gestion intégrés, Eurologiciel. Ce dernier développe des programmes de gestion depuis 1981. D’abord orienté Unix, la société belge a migré dès 1996 sous Linux. Un choix que la grande majorité des éditeurs de solutions de gestion n’ont pas suivi, préférant au contraire se tourner vers Windows.

L’accord entre ces deux sociétés ne concerne toutefois pas l’ERP dans sa globalité, mais uniquement la partie comptable. En fait, Eurologiciel, qui propose un ERP fonctionnant sous Linux, a extrait de son PGI le logiciel de comptabilité professionnelle pour le mettre gratuitement à disposition des entreprises. Si le logiciel propose toutes les fonctionnalités d’une application de comptabilité, il est toutefois bridé. La version gratuite ne permet pas d’enregistrer plus de 10 000 mouvements (opérations comptables). Le public visé par cette solution gratuite est donc les PME/TPE.

Attirer les entreprises vers des solutions complètes

Pour Eurologiciel, la solution FreeGica est un bon moyen de faire connaître aux entreprises sa solution, qui était jusque-là assez confidentielle. “L’idée est bien entendu d’attirer les clients vers une solution plus complète, soit en intégrant un PGI complet, qui est notre coeur de marché, soit en vendant des solution de gestion commerciale ou de gestion des stocks”, précise Jean-Luc Walem, fondateur d’Eurologiciel. Pour Mandrake, ce partenariat lui permet d’entrer dans l’entreprise de façon détournée. Toutefois, les deux sociétés ont voulu garder l’aspect Open source et le logiciel est compatible avec diverses éditions.

La solution est téléchargeable (4,5 Mo) soit sur le site de Mandrakesoft, soit sur celui d’Eurologiciel. Elle n’est pas encore disponible en mode ASP. La version gratuite est disponible en France, en Belgique et au Luxembourg et est adaptée à la législation de chaque pays. La version gratuite intègre des mises à jour, toutefois seule la version payante propose un service d’assistance de type hotline. Toutefois, un forum administré par Eurologiciel est disponible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur