Mandriva unifie sa distribution Linux 2008

Cloud

Par souci de simplification, Mandriva se recentre sur une seule distribution
Linux derrière Powerpack 2008. Mais à quel prix?

Début octobre, le français Mandriva présentera la nouvelle version de sa distribution Linux 2008. Une occasion pour l’éditeur de revoir sa stratégie produit à travers la diffusion d’une seule distribution et non plus trois comme précédemment.

Les versions Discovery (débutants), Powerpack (utilisateurs avancés) et Powerpack+ (en direction des TPE et petites PME) laisseront la place à une unique Powerpack 2008.

L’utilisateur avait du mal à s’y retrouver“, explique à Vnunet.fr un représentant de Mandriva, “il hésitait entre la Discovery et la Powerpack. Quant à la Powerpack+, elle faisait doublon avec la Corporate Desktop lancée en juin 2007.” Mandriva a donc décidé de “simplifier la gamme“.

16 000 applications

A travers 1 DVD de 8 Go, les utilisateurs disposeront donc d’une version intégrale : l’OS basé sur le noyau Linux 2.6.22 accompagné d’environ 16 000 applications sans oublier les drivers propriétaires pour bénéficier de l’interface 3D Compiz Fusion (mise en commun de Compiz et Beryl), des players Flash, DVD, etc.

Aux utilisateurs de gérer les “packetages” dont ils souhaitent profiter. Mais les débutants ne sont pas oubliés. “L’installation et la prise en main initiale du bureau ont été optimisées afin d’être accessibles aux nouveaux utilisateurs.” C’est qu’il s’agit de soigner les curieux qui font l’effort de découvrir Linux pour les convertir en clients.

Mandriva détaillera les nouveautés de Powerpack 2008 à l’occasion de sa sortie. L’éditeur en dévoilera également le tarif annoncé comme “très attractif“. Actuellement, la version Mandriva Spring 2007, présentée en avril dernier, évolue entre 44 et 199 euros selon la gamme.

Gérer la concurrence des solutions Linux gratuites

Toute la difficulté pour l’éditeur sera de trouver un juste équilibre entre cet écart tarifaire tout en conservant l’attractivité du produit, notamment face aux solutions Linux gratuites (mais sans support). Comme, par exemple, la distribution Ubuntu qui a eu la faveur des députés aux dépens de Mandriva.

Powerpack 2008 s’accompagnera de la version One qui permet de découvrir Linux Mandriva à partir d’un Live CD sans installer le système sur le disque dur tout en offrant la possibilité d’y passer ultérieurement. Enfin, la version Free restera gratuite en téléchargement. Elle n’intègre en revanche aucun logiciel propriétaire (drivers…) ni support et se destine avant tout aux utilisateurs familiers avec Linux.

Dans la foulée, Mandriva devrait annoncer la disponibilité de la nouvelle Corporate Desktop. L’automne sera chargée chez Mandriva.

(Article corrigé le 25/09/2007 : la Powerpack 2008 tient sur 1 DVD et non pas 2 comme écrit précédemment.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur