Marché des serveurs : un dixième trimestre consécutif à la hausse

Cloud

Selon IDC, les revenus de ce marché sont en progression globale de 8,1%. Du côté des systèmes d’exploitation, Linux progresse rapidement.

Selon le baromètre IDC Server Tracker, le marché global des serveurs a augmenté de 8,1% à 12,5 milliards de dollars au cours du troisième trimestre 2005. C’est le dixième trimestre consécutif de hausse, souligne le cabinet d’études. Si l’on prend comme référence la croissance en volume des serveurs, on note une progression de 11,3 % sur un an.

Le segment des serveurs à grande capacité (volume server) constitue le véritable moteur du marché. Son chiffre d’affaires a progressé de 14,8% en un an. La deuxième sous-catégorie, celle des serveurs d’entreprises de moyenne taille (mid-range), enregistre de son côté une croissance de son CA de 3,8%. Quant aux serveurs haut de gamme (high-end), ils régressent, en termes de revenus, de 1,2%. C’est le quatrième trimestre consécutif de baisse pour ce profil de matériel.

Linux et Microsoft s’affrontent, Unix écarté

En établissant un classement par système d’exploitation, Linux se montre très dynamique avec une hausse de son chiffre d’affaires de 34,5% et un volume de serveurs équipés en progression de 20,5% sur un an.

L’éternel rival Windows tire aussi le marché vers le haut. Le chiffre d’affaires a augmenté de 17,3% en un an. Sur le seul troisième trimestre 2005, cela représente un montant de 4,6 milliards de dollars. En termes de machines équipées d’un système d’exploitation de Microsoft, on observe une progression de 15,3%. De l’autre côté, les serveurs Unix font pâle figure. Les revenus liés à cet OS ont diminué de 0,4% et le taux d’équipement a régressé de 13,7% en un an.

HP et Dell, meilleurs vendeurs en volume

Quels sont les meilleurs vendeurs de serveurs ? Toujours selon IDC, IBM détient une part de marché de 32,3% sur la partie revenus, suivi de HP à 27,8%. Dell arrive en troisième position avec 10,5%. Sun Microsystems et Fujitsu/Siemens entrent aussi dans le classement des cinq principaux vendeurs.

Mais, si l’on prend en compte le volume de ventes, le classement est bouleversé : c’est HP qui détient la plus grande part de marché (28,8%), suivi de Dell (23,9%). Sur ce volet précis, le cabinet d’études Gartner effectue la même analyse, même si les proportions de parts de marché varient légèrement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur