Marché des services télécoms : la croissance est en berne

Mobilité

Le secteur des services télécoms a vu son taux de croissance chuter en 2008, sur un marché arrivé à maturité, où la crise économique se fait fortement ressentir.

Le marché mondial des services mobiles marque le pas. Selon son rapport “Mobile 2009 : Market & Trends”, l’Idate (Institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe) estime que ce secteur n’a connu une croissance que de 8% l’année dernière, contre 12% en 2007, avec un chiffre d’affaires mondial évalué à 742,2 milliards de dollars. A lui seul, le marché des services mobiles représente aujourd’hui 54% du marché total des services de télécommunications (fixe, mobile, data et Internet).

Les services de données tirent en revanche le marché des télécoms vers le haut. Selon l’Idate, grâce à l’Internet haut débit, ce secteur a vu ses revenus progresser de 20 milliards de dollars en 2008.

Mais, globalement, le marché mondial des services télécoms n’est pas à la fête. Après avoir connu une augmentation annuelle d’environ 6% en 2005, 2006 et 2007, ce marché a vu sa croissance reculer à 4,2% en 2008, ce qui correspond à un chiffre d’affaires de 1 365 milliards de dollars. Les analystes pointent évidemment du doigt la mauvaise conjoncture économique, mais estiment également que le marché des télécoms est arrivé à sa pleine maturité dans les pays les plus industrialisés.

Une croissante toujours en recul pour 2009

“En outre, depuis septembre dernier nous avons constaté que les investissements dans ce secteur ont été revu à la baisse, que ce soit par les opérateurs, les constructeurs de mobiles ou les équipementiers réseaux”, a estimé Pierre Carbonne, consultant à l’Idate, lors d’une conférence de presse.

Même si les pays les plus industrialisés (Amérique du Nord, Japon, Corée du Sud, et Europe occidentale) dominent encore très nettement le marché des services télécoms, leur croissance respective sur ce secteur ne fait que décroître. Celle-ci, en 2008, est passée en Amérique du Nord de 4 à 1,4%, et de 1,9 à 0,8% pour l’Union Européenne.

L’année 2009 ne s’annonce guère florissante, tant pour les pays industrialisés que pour les pays en voie de développement, qui ne joueront pas ici leur traditionnel rôle de relais de croissance : l’Idate prévoit que pour cette année, le taux de croissance du marché mondial des services télécoms devrait accuser une nouvelle et se stabiliser autour des 3,8%.

Le marché des téléphones mobiles connaît aussi la crise

Les constructeurs ne mobiles n’ont pas non plus de quoi se réjouir : les ventes en volume devraient baisser de 5 à 6% cette année, alors que ce secteur avait connu une croissance de 5% en 2008.

Les marchés jugés matures ne s’équiperont plus massivement cette année, mais effectueront surtout des achats de remplacement, accentuant  ainsi davantage les prévisions de baisse pour les ventes de mobiles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur