Marché FAI : un nouveau courtisan pour la belle Alice

Mobilité

Après Numéricâble, Bouygues Telecom aurait à son tour déclaré sa flamme pour la filiale française de Telecom Italia.

Rapportée par Le Figarodébut janvier, la vente de la branche française du fournisseur d’accès à Internet Alice suscite beaucoup d’intérêt. Selon l’agence Dow Jones qui avait déjà révélé que Numéricâble suivait le dossier, un nouveau prétendant vient d’entrer en lice pour ce rachat qui pourrait porter sur un montant de 600 à 650 millions d’euros : Bouygues Telecom.

A travers l’acquisition d’Alice, le troisième opérateur mobile français envisagerait de renforcer son nouveau positionnement sur l’accès ADSL, pour lequel il s’est associé à Neuf Cegetel en septembre 2007. “Etant donné que nous venons d’entrer sur le marché du large bande, il est normal pour nous de regarder le marché”, a déclaré un porte-parole de Bouygues Telecom, cité par Dow Jones.

Le groupe SFR, un des principaux rivaux de Bouygues Telecom, est en passe de prendre le contrôle de Neuf Cegetel. Après l’intégration de la branche accès Internet d’AOL France et de Club Internet, Neuf Cegetel serait également candidat à une reprise d’Alice.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur