Le marché français du PC ne remonte plus la pente

PCPoste de travailRégulations
gartner-marche-pc-europe

Reflet d’un changement global de paradigme informatique dicté par un contexte économique et technologique favorable à l’adoption des tablettes numériques, le marché des PC décline en France pour le 4e trimestre consécutif, selon Gartner.

Voici désormais un an que le marché français du PC ne remonte plus la pente.

Avec, tous facteurs de forme confondus, 2,01 millions d’unités livrées au 2e trimestre 2013, le recul d’activité est significatif : le volume de ventes connaît en l’occurrence une baisse annuelle record, de 19,1%.

Les ordinateurs portables, qui captent aujourd’hui près des deux tiers du marché, n’y coupent pas : ils sont moins d’un million et demi à avoir trouvé acquéreurs entre avril et juin 2013. C’est 21% de moins qu’il y a un an.

Ce déclin est moins prononcé sur le segment professionnel, où certains acteurs établis de longue date maintiennent leur dynamique. C’est tout particulièrement le cas de Dell et de Lenovo.

Au global, HP conserve les rênes avec 27,3% des parts. La multinationale américaine a livré 550 millions de PC, soit près de deux fois plus qu’Acer (14,2%), jusqu’alors porté par un segment des netbooks qu’il délaisse désormais au profit des tablettes.

Derrière Dell (11,2%) et Asus (10%), Lenovo monte en puissance : 8,4% avec 170 millions de machines vendues, contre 153 millions l’année passée.

Dans un contexte économique difficile, le cycle de renouvellement des biens technologiques s’est allongé. On assiste en outre à un transfert de certains usages de la vie numérique vers les smartphones et les tablettes, support plus flexibles et plus mobiles.

Enfin, les revendeurs semblent écouler leurs stocks dans l’expectative de Windows 8.1 et des processeurs Intel de nouvelle génération (Core Haswell ; Atom Bay Trail).

pc-france

La situation est comparable en Europe de l’Ouest : 10,9 millions de PC vendus, c’est une baisse de 19,8% en volume (-13,5% chez les professionnels , -25,8% dans les canaux BtoC).

Seul Lenovo s’affiche en croissance, à la 3e place du palmarès des constructeurs avec 11,5% de parts de marché (1,26 million de PC). Le groupe high-tech d’origine chinoise voit ses ventes progresser de 19,8% sur un an, comme le note Gartner.

Comme en France, les rênes reviennent à HP, dont la part de marché augmente (+0,6 point par rapport à juin 2012) malgré un différentiel annuel d’un demi-million de machines (-17,4%).

pc-europe

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : êtes-vous à la page en matière de tablettes tactiles ?

Crédit photo : Piscfive – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur