Marché mobile professionnel : Nokia et Microsoft scellent une alliance stratégique

Cloud

Pour renforcer leur présence dans les entreprises, Microsoft va proposer sa suite Office et ses outils de collaboration sur les terminaux E-Series sous Symbian de Nokia.

La firme de Redmond et Nokia viennent de conclure un partenariat qui prévoit de porter la suite bureautique Office, comprenant les logiciels Word, Excel et Powerpoint, ainsi que OneNote, sur les mobiles du constructeur finlandais exploitant le système d’exploitation Symbian. Cet accord devrait également permettre à Microsoft de toucher davantage le marché professionnel en proposant dès l’an prochain sur les smartphones E-series de Nokia son Microsoft Office Communicator Mobile, son client de communications unifiées.

Entièrement tourné vers la problématique de productivité en situation de mobilité, ce partenariat stratégique entre ces deux concurrents avait été amorcé il y a un an, lorsque Nokia et Microsoft avait annoncé un accord autour de Microsoft Exchange ActiveSync, qui permet aux professionnels d’accéder à tout moment à leurs e-mails depuis leur mobile.

Nokia apporte ainsi à ses terminaux sous Symbian une certaine valeur ajoutée en y accolant la suite bureautique Office. Jusqu’à présent, seuls les mobinautes sous Windows Mobile pouvaient profiter de cette version nomade, leur permettant de créer, lire et éditer des documents sous Word, Excel et Powerpoint. Nokia aura désormais un argument de poids pour rivaliser avec l’iPhone et les BlackBerry de RIM, les smartphones préférés des Américains.

Toutefois, Microsoft avait déjà amorcé il y a quelques mois une stratégie d’ouverture en la matière en direction d’Apple : lors de la Web 2.0 Expo organisée à San Francisco en avril dernier, Stephen Elop, le président de la division Business de Microsoft, avait révélé que l’éditeur avait décidé de s’atteler au développement d’une version d’Office Mobile destinée à l’iPhone, sans toutefois dévoiler de date de disponibilité.

En outre, le réévaluation de ce partenariat avec Nokia permet à Microsoft de s’aligner sur Google, qui propose sa propre suite bureautique Google Documents Mobile sur un panel très large de mobiles, à savoir les smartphones tournant sous Android, Symbian, Windows Mobile, et les terminaux iPhone et BlackBerry.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur