Marché PC : le déclin se poursuit malgré Windows 10 et le Black Friday

PCPoste de travail
gartner-pc-2016
3 3

Gartner ne ressent pas de véritable « effet Windows 10 » sur un marché du PC de moins en moins porté par les ventes événementielles de type Black Friday.

Qu’il s’agisse du Black Friday ou du Cyber Monday, les ventes événementielles ne sont plus les leviers qu’elles étaient il y a quelques années pour le marché mondial du PC.

C’est l’un des principaux enseignements à tirer du bilan 2016 de Gartner.

Quoique provisoires, les estimations du cabinet d’études américain confirment la tendance baissière du marché : avec 269,7 millions d’unités* livrées aux revendeurs, contre 287,675 millions en 2015 (- 6,2 %), le PC enregistre sa cinquième année consécutive de déclin.

La tendance devrait se poursuivre en 2017, sur fond d’évolution du comportement des consommateurs : les achats sont de moins en moins impulsifs et de plus en plus associés à un véritable  besoin.

Singles Day et Black Friday

Si les 2-en-1 ont connu une nette progression, on ne peut pas en dire des autres segments de l’offre, cannibalisés non seulement par les smartphones, mais aussi pas les « nouveaux terminaux » que représentent les dispositifs de réalité virtuelle et les assistants personnels de type Amazon Echo.

Le Black Friday a insufflé une certaine dynamique commerciale en Europe de l’Ouest, notamment en France et au Royaume-Uni, avec les notebooks en tête de liste. Le déploiement de Windows 10 en entreprise a également porté le marché, qui n’atteint toutefois pas ses volumes de 2015 (- 3,4 %, à 21,9 millions de PC).

Même constat pour l’Asie-Pacifique, où le carton de la fête des célibataires (« Singles Day ») en Chine s’est conjugué à l’effet négatif de la démonétisation, en Inde, des coupures de 500 et 1 000 roupies.

Apple est dans la place

2016 aura également marqué une concentration du marché, détenu à 78,8 % par six constructeurs (+ 4 points sur un an).

Lenovo reste premier de la classe avec, sur le 4e trimestre, une part de marché en hausse annuelle de 1,2 point, à 21,7 % (15,187 millions de PC). Les feux sont au vert en Amérique du Nord et en EMEA. C’est plus difficile en Asie-Pacifique.

Progression plus forte pour HP, qui écoule 14,808 millions de PC, pour 20,4 % de part de marché (+ 1,6 point), avec la première place aux États-Unis et en EMEA.

Suivent Dell (+ 1,3 point, à 14,8 %, avec 10,723 millions de PC), Asus (- 0,4 point, à 7,5 %, avec 5,452 millions de PC)… et Apple, qui atteint les 7,5 % (+ 0,5 point) avec 5,44 millions de machines.

* Gartner tient compte des PC fixe et portables, ainsi que des « ultramobiles » de type Microsoft Surface, mais pas des Chromebooks, ni de l’iPad.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur