Marché PC : gare au moteur encrassé

CloudMobilitéPCPoste de travailTablettes

C’est inattendu : les ventes de PC ont reculé de 1,1% dans le monde (2,8% dans la zone EMEA). La faute aux tablettes ? Malgré tout, HP sauve la mise.

Tiens, le marché des PC a fléchi au premier trimestre 2011.

Selon Gartner, 84,3 millions d’ordinateurs (postes fixes, portables, netbooks, hors Mac) ont été écoulés, soit une baisse de 1,1% par rapport à la même période en 2010.

“C’est une période plate traditionnellement mais cet indicateur pourrait révéler un potentiel ralentissement du marché au-delà de la dimension de la saisonnalité”, considère Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

Initialement, Gartner prévoyait une croissance de 3% du marché sur cette période.

Il faut donc trouver des raisons à cet essoufflement. L’essor du marché des tablettes suffit-il à expliquer cet impact sur le marché PC ?

En mars, Apple a sorti son iPad 2 et des concurrents prennent position comme Motorola Xoom.

Gartner reste prudent sur l’analyse de cette douche froide.

Tous les fabricants ont souffert au niveau des ventes. Le leader HP a perdu 3,4 points mais il conserve une part de marché confortable (17,6%).

La plus belle gamelle revient au taïwanais Acer (-12,2%) mais il reste en deuxième position avec 12,9% de part de marché.

A la place de numéro trois, Dell est aussi en petite forme (-2,2%) mais il maintient à peu près son influence sur le marché global (environ 12%).

Finalement, le plus dynamique se révèle Lenovo qui affiche une croissance de 16% sur le premier trimestre 2011. Belle opération : sa part de marché passe de 8,2% à 9,7%.

Au niveau de la zone Europe – Moyen Orient – Afrique (EMEA), Acer titille davantage HP en termes de part de marché ( 18,9% contre 19,2%).

Dell est loin derrière le binôme de tête : 8,9%. Globalement, dans cette zone, le marché a chuté de 2,8%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur