Marché : le PC perd pied en Europe

La déchéance du PC se poursuit en Europe. Dans une conjoncture économique morose, la rentrée n’a pas eu l’effet escompté. Les tablettes ont aussi grignoté des parts de marché aux ultrabooks.

marché PC Europe 3e trimestre 2012 chute

L’Europe n’est plus aussi friande des PC.

Avec 13,6 millions d’unités distribuées au cours du 3e trimestre 2012 (-15,4% sur un an), le marché connaît un véritable coup d’arrêt, une récession motivée notamment par une conjoncture économique défavorable.

Le succès des tablettes et des smartphones n’est pas étranger à ce recul d’autant plus remarquable qu’il intervient dans une période habituellement faste : la rentrée.

Loin du taux de renouvellement escompté à cette occasion, Gartner souligne une décrépitude généralisée : -15,7% pour les PC fixes et -15,2% pour les portables.

Les proportions sont comparables entre les segments pro et grand public, qui accusent respectivement des pertes annuelles de 15,8 et 15%.

L’Europe de l’Ouest, qui tirait historiquement le marché vers le haut, enregistre la plus forte chute, avec de fortes disparités entre l’Allemagne (-19% à 2,9 millions d’unités) et le Royaume-Uni (3 millions de PC, soit -7,2%).

La France est sur cette même dynamique négative, en recul de 7,6% : 2,6 millions d’ordinateurs, formats fixes et portables confondus, ont trouvé acquéreurs entre juillet et septembre.

Voici qui contraste avec la santé singulière que l’Hexagone affichait l’issue du trimestre printanier, se distinguant comme le seul pays à enregistrer une croissance, même légère (+2,4%).

Analyste principale pour Gartner, Isabelle Durand est formelle : « Le marché devrait continuer à s’effondrer sur le 4e trimestre« .

Et d’ajouter : « Il reste à voir si les nouveaux facteurs de forme apparus avec Windows 8 vont séduire les consommateurs pour les fêtes de fin d’année. »

Cette paralysie en Europe est-elle pour autant due à la seule expectative autour du nouvel OS de Microsoft ? Toujours est-il que tous les constructeurs, Lenovo excepté, en pâtissent.

En tête de liste, HP voit son assise fondre à 19,3% du marché. (-22,2%). Acer conserve la 2e place avec 14,1% (-14,6%). Asus complète le podium avec 10,7% des PC vendus (-6,8%).

Derrière ce trio, Lenovo s’extirpe de la mêlée, avec une progression de 7,7% qui lui octroie 9,3% du marché.

Au niveau mondial, le groupe high-tech d’origine chinoise serait passé devant HP (15,7% contre 15,5%), notamment grâce à son offre de PC pour particuliers.

En attendant de voir un éventuel effet Windows 8…

Crédit image : A1Stock – Shutterstock.com

Mon article vous a plu ?
Restez-connectés en vous inscrivant à nos newsletters

Derniers commentaires



0 replies to Marché : le PC perd pied en Europe

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

17:35:15