Marché du PC : la relance attendra

MobilitéPCPoste de travailRégulationsTablettes
idc-marche-pc-2018

IL’essor des smartphones et des tablettes low cost dans les pays émergents aura, selon IDC, un impact plus important que prévu sur le marché mondial du PC.

Particulièrement réceptifs vis-à-vis de l’offre de terminaux mobiles à bas prix, les pays émergents ne contribueront que modestement à la stabilisation du marché du PC au cours des prochaines années.

Dans un contexte économique difficile, cette clientèle composée essentiellement de primo-accédants au budget restreint a adopté une nouvelle approche des biens technologiques. Les consommateurs qui se seraient naguère tournés vers un ordinateur arbitrent aujourd’hui en faveur d’une tablette et/ou d’un smartphone.

Ce constat dressé par IDC assombrit les perspectives de relance jusqu’alors entrevues pour les constructeurs de PC. Dans son dernier baromètre réalisé fin décembre, le cabinet d’études anticipait une stagnation à moyen terme, marquée par un léger tassement en 2014 (-3,8%), puis un rebond en 2015 et, en 2017, un marché d’environ 305 millions d’unités, soit le niveau de 2008.

Réactualisées, ces prévisions sont plus pessimistes : 6,1% de contraction en 2014… et un recul jusqu’en 2018 (-0,2% à cette échéance), avec systématiquement moins de 300 millions de ventes par an. Quant au sursaut enregistré au 4e trimestre 2013 dans les pays développés, il ne semble pas voué à se prolonger, malgré un renouvellement des équipements informatiques lié à la fin du support de Windows XP – le 8 avril prochain.

A 119,2 milions d’unités en 2018 contre 136,7 millions en 2014, le segment desktop connaîtrait un recul plus important que ne le laissaient entendre les dernières estimations. A contrario, l’ébranlement du marché ne se ferait pas tant ressentir dans le déclin – limité – des PC portables : 178,4 millions en 2013 et 172,5 millions dans cinq ans.

idc-pc-2013
Fin 2013, IDC envisageait ce scénario.
idc-pc-2014
Réactualisées, les prévisions sont plus pessimistes à l’horizon 2017/2018.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des grands groupes high-tech ?

Crédit illustration : Jut – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur