Marché PC : pas de stabilisation avant 2018 malgré quelques étincelles

PCPoste de travail
idc-previsions-pc-2017
2 1 Donnez votre avis

IDC estime que le marché mondial du PC ne se stabilisera pas avant 2018. Les premiers signes de relance émaneraient du segment des entreprises.

Vers une stabilisation en 2017 pour le marché mondial du PC ?

IDC évoquait encore ce scénario en début d’année. Mais au fil des mois, l’horizon s’est assombri.

L’échéance 2018 est désormais annoncée. Et avec elle, une nouvelle estimation pour l’année en cours : 258,2 millions de PC livrés aux revendeurs*, soit 6,4 % de moins qu’en 2015.

Cette prévision est légèrement plus optimiste que celles communiquées en août (- 7,2 %) et en juin (- 7,3 %). IDC considère que la vive concurrence entre HP et Lenovo pourrait, dans une moindre mesure, agir comme un levier de relance, au même titre que la consolidation du marché (sortie de certains acteurs ; fusion entre d’autres).

La dynamique pourrait se prolonger jusqu’à début 2017, sous l’impulsion des revendeurs, qui ont tendance à anticiper une probable pénurie de certains composants, tout particulièrement les solutions de stockage et d’affichage.

À plus long terme, la stabilisation concernerait d’abord le marché des entreprises, dans un premier temps sur le desktop. Du côté des notebooks, le phénomène de « convergence » avec les terminaux mobiles devrait s’accentuer : à l’horizon 2020, plus de 60 % des ordinateurs portables commercialisés seraient convertibles.

À cette même échéance, le desktop représenterait 37,2 % des ventes globales, soit 93,1 millions de PC, contre 40,1 % sur l’année 2016 (103,5 millions).

La baisse serait limitée du fait d’une concurrence moins forte du mobile, ainsi que de la popularisation des offres de type « PC as a Service », qui devraient réduire le cycle de vie des ordinateurs en entreprise. Un phénomène à contre-courant de la tendance actuelle, le PC voyant son existence s’allonger à mesure qu’il devient un appareil « secondaire » (Brian Krzanich, CEO d’Intel, évoque un renouvellement tous les 6 ans).

idc-pc-2017

* IDC se fonde sur les livraisons aux revendeurs et n’inclut ni les machines sous Chrome OS, ni celles dotées d’un clavier détachable à l’image des Surface de Microsoft. Les États-Unis, l’Europe de l’Ouest, le Japon et le Canada sont dits « marchés matures » ; l’Asie-Pacifique (sauf Japon), l’Amérique latine, l’Europe centrale et de l’Est, le Moyen-Orient et l’Afrique, « marchés émergents ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur