Le marché de l’e-publicité est promis à un bel avenir

MarketingPublicitéRégulations
idate-epublicite

Selon une étude de l’IDATE, le marché mondial de la publicité en ligne devrait représenter, en 2018, plus de 30% du marché publicitaire média.

La publicité en ligne ne cesse de gagner du de du terrain, et ce n’est pas fini… Selon une étude de l’IDATE, le marché mondial* de l’e-publicité devrait dépasser les 30% du marché publicitaire média en 2018, pour atteindre un chiffre d’affaires de 160 milliards (33% de parts de marché).

Ce qui devrait correspondre à une croissance moyenne annuelle de 9,7% d’ici quatre ans.

En 2014, les revenus de ce secteur devraient culminer à 93 milliards d’euros (23% de parts de marché), contre 78 milliards en 2013 (une part de marché de 20%).

« Nous nous attendons à ce que la répartition entre les différents formats de publicité en ligne restera stable pour les 5 prochaines années. Tandis que le marché du Search est d’ores et déjà mature, sous la domination globale de Google, nous prévoyons une croissance régulière des revenus du marché du Display sur la période, accompagnée d’une concurrence accrue pour la conquête de parts de marché », précise Soichi Nakajima, consultant pour l’IDATE.

Concernant les grandes tendances qui se dessinent sur le secteur de la publicité en ligne, notons la forte émergence du « mobile advertising », qui devrait représenter 20% du totale de la pub numérique d’ici 2018, avec une croissance annuelle moyenne de 50% entre 2014 et 2018.

La publicité sur les réseaux sociaux, le « social advertising », qui captera 14% du total de la publicité en ligne, représentant ainsi une progression moyenne annuelle de 39,8% en quatre ans.

L’OTT Video advertising représentera 9% de la totalité de la publicité numérique  d’ici 2018 pour un taux de croissance annuelle de 21,8% sur quatre ans.

En France, le marché de l’e-publicité se montera, en 2014, à 2,6 milliards d’euros, soit une croissance de plus de 7%. Mais ces performances arrivent loin derrière les chiffres du Royaume-Uni (6 milliards d’euros) et de l’Allemagne (4,6 milliards).

 

*Etude réalisée sur 15 pays : Afrique du Sud, Allemagne, Brésil, Chine, Espagne, Etatst-Unis, France, Italie, Japon, Inde, Corée du Sud, Royaume-Uni, Russie, Suisse et Turquie.

 

Quizz ITespresso.fr : Etes-vous incollable sur la publicité en ligne ?

 

Crédit image : Dusit – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur