Mark Zuckerberg inaugure la filiale française de Facebook

Mobilité

Première visite à Paris : le co-fondateur a participé à une session Facebook Developer Garage et à un entretien décalé au Grand Journal de Canal +.

C’était l’évènement du jour : pour la première fois, Mark Zuckerberg, co-fondateur et PDG de Facebook, effectuait une visite à Paris. Depuis début octobre, la blogosphère annonçait son arrivée dans la Capitale. Jeudi soir, il a donc assisté à une session Facebook Developer Garage qui s’est déroulée à la Cantine, un espace de rencontres et de forum sur la vie numérique dans le IIème arrondissement de Paris.

Si vous voulez retrouver un morceau d’ambiance à chaud, vous pouvez consulter le blog de Maxime de Marsillac, un étudiant en communication & marketing présent à la réunion Facebook.

Mark Zuckerberg a profité de son passage à Paris pour annoncer la prochaine ouverture d’une filiale française de Facebook qui devrait être inaugurée “dans les prochaines semaines”. Une manière de détourner l’attention vis-à-vis de LinkedIn, un autre réseau social plus BtoB qui devrait poser ses valises en France d’ici fin octobre.

Huit mois après l’ouverture de la version française de Facebook, on recense 4,1 de membres actifs dans l’Hexagone (110 millions dans le monde), 27 000 évènements partagés,  7 millions de posts et près de 30 millions de photos déposés chaque mois.

Deux premières initiatives franco-Facebook

Dans la foulée, Mark Zuckerberg a annoncé deux nouveaux programmes pour rendre “Facebook plus simple, plus riche et plus attractif”. Avec “Facebook for good : Partagez votre expérience”, les participants sont invités à soumettre leur récit sur la manière dont Facebook a changé leur vie avec photos et vidéos à l’appui.

Le “French Application Contest” s’adresse aux développeurs : il récompensera les trois applications les plus populaires développées en français. Les récompenses seront respectivement de 5000, 3000 et 2000 euros. Un Prix Spécial de 10 000 euros sera accordé au “coup de coeur du jury”.

(lire la fin de l’article page suivante)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur