Marketo s’offre à Vista Equity Partners pour 1,8 milliard de dollars

BourseCRMEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
marketo-vista-equity-partners
3 7

La Bourse, c’est bientôt fini pour Marketo. Le spécialiste de l’automatisation marketing est racheté par le fonds d’investissement Vista Equity Partners.

Marketo n’aura bientôt plus la cote.

Entré en Bourse il y a trois ans, l’éditeur spécialisé dans l’automatisation des fonctions marketing va redevenir une société privée : il devrait, d’ici au 3e trimestre 2016, passer dans le giron de Vista Equity Partners.

Le fonds d’investissement* – par ailleurs pressenti comme candidat sérieux au rachat de Yahoo – a mis 1,79 milliard de dollars sur la table, intégralement en cash.

Le communiqué relatif à cette transaction a été publié ce mardi 31 mai. Mais les documents officiels ont été transmis la semaine passée à la SEC (Securities and Exchange Commission, gendarme des marchés financiers aux États-Unis).

Dans la pratique, Marketo est absorbé par Milestone Holdco LLC et sa filiale Milestone Merger Sub Inc., deux structures montées pour l’occasion, basées dans le Delaware (État américain à la fiscalité avantageuse) et affiliés au fonds Vista Equity Partners Fund VI.

À 35,25 dollars par action, la prime est généreuse : + 64 % par rapport au cours du titre MKTO en clôture le lundi 9 mai 2016 sur le Nasdaq.

Soumise au feu vert des autorités antitrust, l’opération ne faisait plus guère de doute dans la forme, mais l’identité de l’acquéreur restait sujette à débat. On avait notamment évoqué, ces dernières semaines, une éventuelle acquisition par un Microsoft ou un SAP désireux de monter en puissance dans le marketing face à Adobe et Oracle.

Investissement d’avenir ?

Fondé en 2006 par Phil Fernandez, Jon Miller et David Morandi (trois anciens d’Epiphany, un fournisseur de solutions CRM), Marketo restera basé en Californie, à San Mateo.

Officiellement, aucun bouleversement n’est prévu dans le top management, ni dans la ligne de produits de l’éditeur, vouée à rester transversale, pour aider les entreprises à construire une relation client digitale, de l’acquisition (lead management, e-mail marketing) à la conversion.

Marketo revendique plus de 4 000 clients pour cette offre multicanale, dont des références comme Intel, Sony, Talend, Panasonic, Canon, Chrysler, Hyundai, Nokia Networks, Kaspersky Lab, General Electric et Citrix. Il estime que ses technologies permettent aux équipes marketing de réaliser, en moyenne, des gains de productivité de l’ordre de 20 %.

Les derniers résultats financiers – pour le 1er trimestre 2016 – sont ceux d’une société en croissance, mais toujours dans le rouge : si le chiffre d’affaires augmente de 35 % d’une année sur l’autre, à 62,2 millions de dollars, le résultat net reste négatif, à – 18,4 millions de dollars.

À voir en complément, l’interview d’Édith Taillard. La directrice du marketing et du développement business de Viadeo revenait, dans le cadre du salon e-Marketing Paris 2016, sur le partenariat noué entre le réseau social BtoB français et Marketo.

* Vista Equity Partners, dont le cumul d’investissements atteint 24 milliards de dollars, s’était déjà distingué il y a quelques semaines dans la sphère marketing en mettant, pour 1,65 milliard de dollars, la main sur Cvent (gestion événementielle). Le fonds a connu un exit majeur en 2015 avec le rachat de l’américain Websense (protection réseaux/données) par son compatriote Raytheon (spécialiste des affaires de défense) pour 1,9 milliard de dollars.

Crédit photo : nito – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur