Marketplace en Chine : comment Neteven s’appuie sur Alibaba

E-commerceMarketing
neteven-tmall-alibaba-marketplace-chine

Spécialiste de la distribution de produits tous azimuts sur les places de marché e-commerce, Neteven fait ses premiers pas en Chine avec Tmall (galerie marchande d’Alibaba).

Lors de la session E-Commerce Paris de septembre 2014, Greg Zemor, Directeur associé de Neteven, ne le cachait pas.

Le fournisseur français de solutions de distribution de produits en mode multicanal sur les places de marché e-commerce scrutait déjà le marché chinois sur fond d’introduction en Bourse d’Alibaba.

Il a trouvé un premier levier à travers Tmall Global, une filiale du géant de l’Internet chinois.

Méconnue en France, Tmall.com est pourtant l’une des plus grandes marketplaces en Chine en termes de volume d’affaires et d’audience (une centaine de millions de visiteurs par jour).

Elle travaille déjà avec un nombre considérables de marques et distributeurs chinois et internationaux.

La contribution de Neteven est simple à résumer : comment aider les marques européennes à vendre leurs produits aux consommateurs chinois via la marketplace Tmall Global, l’extension BtoC de la marketplace chinoise.

Un relais facilitateur de business qui permet de mettre un pied rapidement sur ce marché convoité. Neteven s’adresse en priorité aux marques et distributeurs dans les segments “Mode”, “Maison & Jardin”, “Enfants” et “Accessoires”.

Avantages du dispositif exposés par Neteven : on contourne une licence obligatoire de vente sur le territoire chinois, les bons de commandes peuvent être remplis et livrés depuis l’extérieur de la Chine et les paiements peuvent être réglés dans la devise du pays d’origine du client (dollars, euros, etc).

Une passerelle API (connecteur) a été mis en place entre Tmall et le logiciel Neteven (configuration des compte, design boutique, logistique, service client, etc.).

“Nous déployons désormais nos clients sur cet énorme marché et espérons que notre collaboration avec Tmall Global soit une réussite”, commente Greg Zemor, cité dans le communiqué.

Tandis que Shaoming Yang, Dirigeant de Tmall Global Europe, précise de son côté que “l’Europe est un marché stratégique clé pour notre marketplace”.

Depuis 2005, Neteven facilite l’accès aux enseignes et distributeurs à des marketplaces généralistes (comme eBay, Amazon, Rakuten, Cdiscount, FNAC, Rue du Commerce…) ou verticales (comme Zalando, La Redoute, Galeries Lafayette, Spartoo, Privalia ou Brand Alley).

Les jonctions e-commerce entre la France et la Chine se multiplient. Ainsi, en mai 2014, les agences Ubifrance (développement international des entreprises) et AFII (investissements internationaux) avaient signé un accord avec Alibaba pour mettre en place une procédure d’inscription accélérée pour distribuer des produits l’Hexagone sur la galerie marchand Tmall.

Autre signe de cette ouverture : JD.com, présenté comme le principal méga-challenger d’Alibaba dans l’e-commerce en Chine, a annoncé début février la mise en ligne d’un “espace France” pour les produits français.

Selon Les Echos, ce corner intègrera des produits alimentaires (ainsi, JD.com a écoulé plus de 4 millions de bouteilles de vin français en 2014) mais aussi des produits de mode et de luxe.

Revoir l’interview vidéo : Greg Zemor – Neteven : les introductions en Bourse Alibaba et de Zalando sous le prisme des marketplaces (septembre 2014)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur