Marylise Lebranchu critique la méthode Microsoft

Cloud

La secrétaire d’Etat aux PME a fustigé l’éditeur mondial après avoir constaté que le système d’exploitation Windows 98 et la suite bureautique Works 4.5 “ne passent pas l’an 2000”.

Coup de colère pour Maryse Lebranchu, qui s’est plainte de la non-conformité de deux applications reines de Microsoft avec le passage à l’an 2000. Evoquant les conclusions d’une enquête de la Direction général de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), la secrétaire d’Etat a expliqué jeudi que “Works et Windows 98 ne passent pas 2000”. Selon les propos cités par l’AFP, l’éditeur pourrait même craindre des représailles de la part du gouvernement pour son manque d’engagement en faveur des entreprises. “Vous avez peut-être remarqué que Microsoft distribue gratuitement un CD-Rom qui remet les pendules à l’heure. C’est extraordinaire qu’une entreprise, soi-disant fleuron de la modernité, ait vendu des produits qui ne passent pas l’an 2000”, a-t-elle indiqué avant d’enfoncer le clou :“A mon avis, cela méritait beaucoup plus qu’un simple rappel à l’ordre. A partir de la semaine prochaine, on regardera de plus près ce qu’on va faire par rapport à son éventuelle responsabilité”.

De son côté, le directeur marketing de Microsoft France Olivier Ezratty a répondu que “93% des logiciels testés étaient compatibles sans problème ou avec des problèmes mineurs”. Selon le responsable, les éventuels “problèmes mineurs” seraient au nombre d’une dizaine et ne bloqueraient pas les machines?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur