Mash-up : Convertigo s’appuie sur Auriga Partners pour monter à l’international

Cloud

L’ex-Twinsoft, qui exploite une plate-forme de développement de mash-up pour les entreprises, lève 3 millions d’euros auprès d’Auriga Partners.

Convertigo (ex-Twinsoft), éditeur français de solutions de mash-up pour les compte des entreprises, vient d’annoncer une levée de fonds de trois millions d’euros auprès du fonds d’investissement Auriga Partners.

Une opération, soutenue par le cabinet conseils Aelios Finance, qui va permettre d’accompagner l’expansion de la société à l’internationale : les pays limitrophes de la France dans un premier temps puis les Etats-Unis à l’horizon 2010.

Les méthodes de distribution indirecte vont être favorisées mais Convertigo/Twinsoft compte disposer tout de même d’une “structure légère” par pays (au moins un représentant physique).

C’est la première opération de financement externe pour Twinsoft/Convertigo malgré un certain historique. La société, apparue dès 1994, était historiquement positionnée comme un fournisseur de solutions pour l’émulation des terminaux.

Mais, lorsque les vagues de la nouvelle économie (début des années 2000) puis du Web 2.0 (2004-2005), elle a “webisé” son profil.

Désormais, son produit phare s’appelle Convertigo Enterprise Mashup Server (C-EMS). Cette plate-forme permet aux entreprises de développer des applications composites (équivalent de mash-up en français).

“Elle permet aussi de lire des applications non structurées et de restructurer des pages Web dans un format mash-up”, assure Olivier Picciotto, fondateur et directeur général de Convertigo.

(lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur