McAfee rachète Secure Computing

Mobilité

Le numéro deux du secteur de la sécurité informatique s’agrandit en s’emparant de Secure Computing pour 465 millions de dollars.

Le secteur de la sécurité informatique se consolide. Le numéro deux de l’anti-virus McAfee a annoncé l’acquisition de Secure Computing Corp., reconnu principalement pour ses passerelles de sécurité (gateways). McAfee a déboursé la somme de 465 millions de dollars pour s’emparer de la firme de San Jose, en Californie.

Selon le responsable marketing de McAfee Vimal Solanki : “avec ce rachat, notre objectif avoué est de multiplier par deux notre présence sur le marché de la sécurité réseau dans les années à venir”.

Une acquisition pertinente

Secure Computing, dont les activités remontent au milieu des années 1980 au service de la NSA (National Security Administration), a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires s’élevant à 238 millions de dollars, et revendique près de 22000 clients dans le monde. De quoi alerter Symantec, le numéro un dans le secteur de la sécurité informatique. McAfee se dote en effet d’une véritable expertise dans les domaines de l’antivirus, l’anti-spam, le filtrage Web, etc.

“D’un point de vue stratégique, cette acquisition est pertinente”, souligne Katherine Egbert, analyste en investissements, dans le New York Times, mais, tempère-t-elle, “le défi est de rendre ces produits prêts pour une distribution de masse.” Secure Computing a en effet la réputation d’être difficile à utiliser.

L’intégration de Secure Computing dans le capital de McAfee devrait se faire dans le courant du premier trimestre 2009, après validation des autorités financières.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur