McAfee renforce son antivirus en ASP dédié aux PME

Cloud

L’éditeur étoffe son offre de sécurité en ASP pour les PME. Parmi les nouveautés : le blocage des attaques par buffer overflow et des mises à jour ultra-rapides.

Les solutions antivirales en ASP (Application Service Providing), disponibles via Internet, sont particulièrement adaptées aux PME ne disposant pas de responsable technique pour assurer la sécurité de leur système d’information. Autrefois spécialisé dans les grands comptes, McAfee tente désormais de combler son retard sur ce créneau très porteur. L’éditeur propose ainsi depuis le 14 mars un nouvel outil en ligne dédié aux petites structures, baptisé McAfee Managed VirusScan.

Mises à jour dans l’heure

Evolution de VirusScan ASaP et partie intégrante de l’offre Managed Services, Managed VirusScan propose une gestion automatisée des virus, vers et autres spywares, nécessitant le minimum d’intervention de la part des utilisateurs. L’une des nouveautés du produit est la configuration, via une interface Web simplifiée, des règles de comportement face aux éventuelles attaques, un service qui permet notamment de définir la fréquence des analyses du système.

Managed VirusScan se veut également particulièrement réactif aux attaques “de niveau moyen ou plus” : le cas échéant, McAfee s’engage à envoyer à ses clients la mise à jour ad hoc dans l’heure suivant la publication de la menace. Pour ce faire, l’éditeur utilise un système de push vers un serveur dédié placé au sein de l’entreprise, lequel se charge ensuite d’appliquer les correctifs aux différents postes de travail.

Des parades aux nouvelles menaces

Au delà des parades aux menaces informatiques connues, les solutions antivirales doivent aujourd’hui être en mesure de détecter et prévenir les nouveaux codes malveillants. A ce titre, McAfee Managed VirusScan dispose désormais d’un système de blocage des attaques par débordement de mémoire tampon (buffer overflow), lesquelles constituent une des méthodes les plus en vogue de prise de contrôle à distance d’une machine.

Le module antivirus de McAfee étant construit sur le moteur de recherche heuristique hérité du rachat de l’éditeur Dr Solomon, il dispose également de capacités de détection des codes non répertoriés sur la base d’une analyse comportementale. Une technologie qui permettrait, selon Alexis Bourbion, consultant avant-vente de McAfee, de stopper 40 % des virus et surtout des spywares encore inconnus.

La solution Managed VirusScan est proposée sous forme d’abonnement d’une durée de 1 à 3 ans, comprenant la licence, les mises à jour ainsi que le support technique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur