McDonald’s s’essaie au paiement mobile via PayPal

Marketing
smartphone-carte-m-paiement-mobile-banque

Une trentaine d’établissements français de l’enseigne McDonald’s vont tester cet automne les solutions de paiement mobile de PayPal. Les clients pourront effectuer leur commande et régler leur dû via une application mobile.

Au cours de l’automne, en France, une trentaine d’enseignes McDonald’s vont prendre part à un pilote par lequel PayPal va permettre aux clients d’effectuer leurs commandes et de régler leur addition via une application mobile.

Qu’importe l’issue de ces expérimentations, McDonald’s, 30 000 établissements dans le monde dont la moitié aux Etats-Unis, inscrit l’adoption de tels services dans une logique à court terme, en l’occurrence dans les 2 ans à venir, selon une porte-parole que cite Reuters.

Fort d’un volume mondial chiffré à 105,9 milliards de dollars sur l’exercice 2011 et de prévisions de croissance à 171,5 milliards de dollars pour cette année (source Gartner) avec une base estimée à 212,2 millions d’utilisateurs, le paiement mobile traverse une période charnière.

Ce dynamisme aiguise, tout particulièrement en France, l’appétit des groupes bancaires (le Crédit Agricole avec Kwixo, le groupe BPCE avec S-Money), et soulève tout autant d’intérêt chez les opérateurs mobiles, notamment à travers Buyster.

Les spécialistes historiques en la matière (Visa, MasterCard, etc.) et les groupes Internet (PayPal en tête, mais aussi son concurrent Square, qui vient d’ailleurs d’entériner un partenariat avec Starbucks) se voient nécessairement contraints à consolider leur emprise.

A défaut d’embrasser pour l’heure une technologie NFC (Near-Field Communication, sans contact à courte portée) dont les analystes tendent à repousser la démocratisation à l’horizon 2015, PayPal privilégie ses propres services et lorgne essentiellement sur le mobile.

La plate-forme de paiement électronique du groupe eBay s’est ainsi récemment attaché la confiance d’une quinzaine de distributeurs américains.

De grand noms figurent sur cette liste : Abercrombie & Fitch, Barnes & Noble, Footlocker, Office Depot ou encore Toys R’ Us.

 

 

Crédit image : 3Dstock-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur