MCI-Worldcom n’achètera pas Airtouch

Régulations

Suite au désistement officiel de MCI-Worlcom, Vodafone reprend la tête dans la course au rachat de l’opérateur de téléphone Airtouch.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que l’opérateur américain Worldcom rende publique son avis sur les rumeurs concernant son achat du géant du téléphone cellulaire Airtouch (lire les actualités du 8 janvier dernier). Reconnaissant avoir étudié une telle transaction, MCI-Worldcom a finalement décidé de quitter la compétition. Ne restent plus en lice que les deux premiers prétendants : Bell Atlantic et Vodafone. Les deux sociétés ont d’ailleurs confirmé officiellement la tenue de négociations avec Airtouch. Vodafone aurait vraisemblablement discuté avec Airtouch d’une transaction de 55 milliards de dollars en cash et en actions, tandis que la proposition antérieure de Bell Atlantic se chiffrerait à 45 milliards de dollars. Les rumeurs allant bon train, British Telecom a été soupçonné en début de semaine de préparer une proposition. La compagnie britannique a vigoureusement dénié ces allégations.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur