Média : le New York Times passe le cap du premium

Cloud

Le New York Times introduit des formules d’abonnement pour un accès illimité au site Web et la déclinaison smartphone. Les internautes devront se contenter de 20 articles par mois gratuitement ou passer à la caisse.

Le 28 mars prochain, The New York Times va lancer des formules d’abonnement sur son site Internet.

Un modèle que le quotidien américain de référence a longuement hésité à adopter. Alors que le Wall Street Journal a parié dessus de manière précoce et constante.

Les offres premium d’accès au contenu, perçu comme un complément de business avec la publicité en ligne, concerneront les Etats-Unis (c’est déjà parti au Canada).

Elles concerneront le site Web mais aussi les applications sur les smartphones et les tablettes.

Tout visiteur du NYTimes.com disposera d’un quota d’articles à consulter gratuitement (20 maximum par mois).

Au-delà, il devra adopter une formule d’abonnement numérique. Comptez environ 15 dollars par mois pour un accès illimité au site Internet + smartphone (hors offre découverte).

Sachant que les abonnés du quotidien bénéficient du privilège d’accéder aux contenus en ligne sans surcoût.

Le New York Times compte également mettre en place la possibilité d’acheter une édition numérique par l’App Store à partir du 30 juin.

“Nous estimons que l’ajout d’abonnements premium à nos revenus publicitaires tirés de l’exploitation de contenus numériques fait grand sens. Cela permet de développer un journalisme de qualité qui s’adresse à un lectorat multi-plates-formes”, commente Janet L. Robinson, P-DG du groupe The New York Times, cité dans le communiqué.

“Ce dispositif permet de renforcer notre capacité d’investissement dans le journalisme, dans l’innovation numérique tout en exploitant noutre audience Internet croissante, source de notre modèle économique publicitaire solide.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur