Mediabase 4.0 prône l’universalité du streaming

Cloud

La version 4.0 de Mediabase, une solution développée par SGI pour le streaming, accepte désormais quasiment tous les formats de fichiers couramment utilisés. Seuls manquent à l’appel les fichiers lus par Windows Media Player.

SGI, anciennement Silicon Graphics, propose avec Mediabase, un produit capable de distribuer la plupart des formats de fichiers audio et vidéo en streaming. Le programme accepte désormais les fichiers à l’extension Quick Time (version 4.0) en plus du MPEG-1 et 2, du MP3 et des formats Real Media. Conseillée sur les serveurs de la marque, O2, Origin 200 et Origin 2000, cette solution fonctionne aussi sur d’autres types de serveurs UNIX basés sur des architectures MIPS ou Intel. Capable de fournir du contenu aux plates formes Windows (95, 98 et NT), Mac et Unix, Mediabase se positionne comme une solution universelle pour la distribution en ligne. Le logiciel adapte le débit d’information envoyée à la capacité de réception de la machine du “client” et est capable de piloter des juke-box ou des lecteurs de cartouches pour y puiser les fichiers à envoyer. Seul ombre au tableau, ce logiciel n’accepte pas les formats Windows Media, qu’ils soient audio (basés sur codec Microsoft propriétaire) ou vidéo (basés sur le standard de compression MPEG-4 v3).

En terme de prix, SGI annonce environ 60 000 francs HT pour une solution capable de fournir du contenu à 100 clients. Destinée principalement aux fournisseurs de contenu, cette solution, dans sa version 3, équipe déjà le site de CNN ou l’intranet de la chaîne de télévision câblée HBO.

Pour en savoir plus :

* Le site de SGI en France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur