Des médias en France adoptent Discover pour surfer sur le succès de Snapchat

MarketingPublicitéSocial Media
snapchat-discover-lemonde
2 2

Une première vague de huit médias français va explorer l’espace Discover embarqué dans l’app Snapchat. Une nouvelle source d’audience et de revenus ?

Les médias français se mettent à l’heure Discover sur Snapchat pour tenter de séduire les utilisateurs de l’app communautaire adulée par les jeunes mobinautes et, pour certains d’entre eux, de rajeunir leur audience.

Huit supports font partie de la première vague annoncée : Le Monde, Melty, L’Equipe, Paris Match, Konbini et les déclinaisons françaises de Cosmopolitan, Vice et Tastemade.

L’exercice Discover n’est pas si évident pour les médias qui doivent produire du contenu original tout en adaptant le style et le traitement journalistique pour attirer l’attention des membres de Snapchat (150 millions d’utilisateurs mensuels dans le monde, dont 8 millions par jour en France). C’est presque un nouveau code à apprendre…

Le lancement de Discover, considéré comme un espace dédié aux médias au sein de l’app Snapchat, était intervenu aux Etats-Unis en janvier 2015. Depuis, le service s’est étendu au Royaume-Uni et à l’Australie.

Les éditeurs de presse français impliqués dans Discover prennent des engagements confidentiels en termes de moyens et d’investissement vis-à-vis de Snapchat, selon Les Echos. Mais, pour les deux parties, c’est une source potentielle d’audience et de revenus de publicité complémentaires. Même pour Snapchat, la tentation est grande de produire directement des contenus exclusifs.

Des premiers annonceurs

Ainsi, Paris Match compte proposer chaque jour « une dizaine de récits exclusifs à ses lecteurs » avec des vidéos, photos et textes. « En tant que partenaire éditorial, Paris Match conserve un contrôle absolu des contenus publiés sur Discover. Canal Plus est le premier annonceur qui accompagne Paris Match pour son lancement sur Discover », précise le magazine rattaché au groupe Lagardère.

Le Monde sur Discover évoque « une expérience immersive graphique et sonore totalement nouvelle avec des formats animés, et des contenus synthétiques et pédagogiques conçus pour des jeunes lecteurs. » Sachant que le média disposait déjà d’un compte générique Snapchat depuis mars et qu’il dispose d’une « Snapteam » pour la production éditoriale au quotidien.

De son côté, les sites thématiques du réseau Melty, dont l’audience se rapproche le plus de celle de Snapchat, proposera des sujets cinéma-séries-musique-gaming-lifestyle réalisés par une équipe éditoriale dédiée de 6 personnes. Sephora (accompagné par l’agence KR Media) devient le premier annonceur pour le lancement de la chaîne Discover de Melty.

(Crédit photo : Le Monde sur Snpachat)

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur