Médias sociaux : le ministère de la Défense appelle à la vigilance

Marketing

Le ministère de la Défense met à disposition son personnel civil et militaire un guide destiné à leur inculquer des bonnes pratiques concernant leur présence sur les médias sociaux.

Le ministère français de la Défense a publié un Guide du bon  usage des médias sociaux d’une vingtaine de pages.

Alors que 77% des Français sont membres d’un réseau social (source IFOP, novembre 2011), le ministère de la Défense édite une série de conseils et de bonnes pratiques ayant pour vocation de sensibiliser et de responsabiliser son personnel civil et militaire face à l’utilisation de services comme Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo, Dailymotion, YouTube, Flickr ou encore Instagram et Tumblr.

Le ministère souhaite en effet amener son personnel à se poser les bonnes questions en matière d’utilisation des médias sociaux et les sensibiliser aux risques encourus.

Il s’agit en effet de respecter la sécurité des opérations militaires, en s’attachant à ne pas divulguer sur Internet et les réseaux sociaux  des informations sensibles.

Le ministère de la Défense recommande ainsi de vérifier, notamment sur Facebook, ses paramètres de confidentialité, de ne pas utiliser la géolocalisation (désactiver le GPS de son smartphone, par exemple), le géotaggage ou le taggage nominatif sur les photos.

Il met aussi en garde sur les échanges initiés sur les médias sociaux à titre personnel, en appelant à les initier « de manière avisée et responsable ».

Il s’agit en effet pour le professionnel de rester discret sur ses fonctions et ses missions, notamment sur les réseaux sociaux BtoB, comme LinkedIn ou Viadeo.

Car il se doit avant tout de respecter le secret professionnel, de faire preuve de  réserve (ne pas afficher ostensiblement ses opinions et croyances) et de respecter ses obligations (loyauté et obéissance) en gardant bien en tête que l’oubli numérique n’existe pas.

Les civils et militaires intégrés au ministère de la Défense peuvent par ailleurs être amenés à « communiquer en tant qu’autorité de défense ».

A ce titre, il convient de respecter quelques règles sur Internet et se rappeler qu’être présent au nom de sa fonction revient à s’exprimer au nom du ministère de la Défense.

« Vos propos seront plus visibles et considérés comme parole officielle ».

 

Vous pensez être un expert des réseaux sociaux ? Répondez à notre quizz !

 

Crédit photo : Copyright Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur