“Méfiez-vous d’Apple Maps” dixit la police australienne

Régulations

Une nouvelle contre-publicité pour Maps dont Apple se serait bien passée. La police australienne s’inquiète d’un usage sans discernement de l’application de cartographie-GPS de la firme de Cupertino.

Ce n’est pas la première erreur relevée dans l’application Apple Maps (Apple Plans en français).

Mais celle-ci, au demeurant cocasse, aurait pu avoir des conséquences dramatiques pour ses utilisateurs.

La police australienne a en effet publié un communiqué sur son site Web officiel afin de mettre en garde les automobilistes.

Des conducteur qui, en essayant de se rendre dans la petite ville de Mildura (nord-ouest de l’État de Victoria, à 550 km de Melbourne), se sont égarés pour avoir suivi aveuglément les indications de l’application d’Apple.

Celle-ci n’avait rien trouvé de mieux qu’indiquer la présence de ladite bourgade en plein cœur d’un parc naturel se nichant à environ 70 kilomètres du lieu visé par les conducteurs.

Quand t’es dans le désert depuis trop longtemps…

Apple Maps Australie
Apple Maps Australie

Rien de trop grave me direz-vous ? Oui, mais la police fournit les raisons de son inquiétude.

En effet, dans le cas des malheureux conducteurs égarés, elle a dû secourir plusieurs d’entre eux car il n’était “pas possible de s’approvisionner en eau dans le Parc où les températures peuvent atteindre les 46°, rendant la situation potentiellement dangereuse.”

Rappelons qu’en Australie, on est en plein été !

Le communiqué de la police australienne, repris par The Guardian, raconte que l’un des automobilistes qui avait suivi les indications de l’application pointée du doigt s’était retrouvé dans le parc quelques heures avant la tombée de la nuit.

Avant de se rendre compte de la bévue d’Apple Maps et du risque de se retrouver bloquer par le sable.

Il a été secouru après avoir passé pas moins de 24h00 dans le parc !

Un épisode qui aurait pu donc être dramatique qui vient s’ajouter à une longue liste de pépins depuis qu’en septembre dernier, à l’heure du passage à iOS6, les iPhone ont vu Google Maps être supplanté par Apple Maps.

Rappelons que Tim Cook, CEO d’Apple, fut même obligé de présenter des excuses publiques – une première pour la firme à la pomme croquée – et sans doute de licencier pour ces motifs Scott Forstall, alors en charge de l’iOS6.

(Source image: Shutterstock et Australian Police)

Applie iOS 6

Image 1 of 6

Vue d'ensemble iOS 6
Vue d'ensemble iOS 6

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur