Meg Whitman : la patronne de HP fête Noël avant l’heure

Régulations
hp-meg-whitman

Au 1er novembre 2013, la rémunération mensuelle de Meg Whitman a été revalorisée à 1,5 million de dollars. La patronne de HP touchait auparavant un dollar symbolique.

Au 1er novembre 2013, le salaire de Meg Whitman a été revalorisé à 1,5 million de dollars.

La patronne du groupe informatique américain HP touchait auparavant un dollar symbolique par mois. Selon un document officiel transmis à la SEC (autorité américaine chargée de contrôler les marchés financiers), la firme a décidé de ramener cette rémunération “à un niveau compétitif par rapport aux salaires des dirigeants d’entreprises de taille équivalente”.

Une manière de récompenser la bonne gestion de la société, dont les derniers résultats annuels – publiés fin novembre – présentent des indicateurs au vert, avec un bénéfice net de 5,1 milliards de dollars, contre 12,7 milliards de pertes un an plus tôt. En dépit d’une légère contraction de sa marge (de 9,3% en 2012 à 8,5% en 2013) et d’un repli de son chiffre d’affaires, HP reste aujourd’hui une société rentable, au prix d’efforts de restructuration chapeautés par Meg Whitman.

Pour l’ex-patronne d’eBay, cette augmentation reste une goutte d’eau dans les appointements qu’elle perçoit chaque année. Illustration en 2012, avec 7 millions de dollars en action, 6,4 millions de dollars d’options et 1,7 million de dollars de prime à la performance. Comme le note Silicon.fr, ces rentes devraient sensiblement augmenter cette année, au regard du bilan financier de HP.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les sous-traitants des géants de la high-tech ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur