Mega : à peine débarqué sur le Web, c’est la ruée

Data-stockageMarketingStockage
mega-ouvert-kim-dotcom-stockage-fichiers

Kim Dotcom tient ses engagements : Mega est en ligne depuis samedi soir. Mais c’est dur d’accéder au nouveau service de stockage de fichiers en raison de l’afflux des enregistrements.

Mega est sorti mais il faut être patient pour acéder au nouveau service de stockage de Kim Dotcom.

Vers 19H00,  Mega.co.nz est apparu mais force est de constater qu’il est impossible d’y accéder dans la nuit de samedi à dimanche.

Au regard du buzz généré depuis des mois pour l’ouverture, les serveurs semblent avoir du mal à résister à l’afflux des enregistrements.

Kim Dotcom le reconnaît dans un tweet diffusé vers minuit : “250 000 enregistrements d’utilisateurs. Les capacités du serveur sont au maximum de charge.”

Rappelons les fondements du nouveau service conçu par le trublion du Net qui doit encore rendre des comptes à la justice américaine avec feu Megaupload.

Mega est une offre freemium de stockage de fichiers (50 Go d’espace de stockage gratuit) avec possibilité de partage des éléments en mode sécurisé.

La confidentialité des échanges est renforcée, ce qui devrait permettre d’éviter de subir le courroux des ayants droits (maisons de disques, studios de cinéma…).

Mais il est difficile de croire que les organisations qui défendent les intérêts des majors qui ont traîné Kim Dotcom devant la justice américaine restent inertes face à cette nouvelle provocation.

Même si Kim Dotcom a pris le soin de préciser dans les CGV que tout fichier contrevenant au droit d’auteur est proscrit.

Dans la journée de samedi, le créateur de Megaupload a assuré que son nouveau service Mega n’avait rien d’illégal.

Actuellement, il réside en Nouvelle-Zélande en attendant une demande d’extradition des Etats-Unis pour violation de droits d’auteur, piratage et blanchiment d’argent.

Il y a un an jour pour jour, Kim Dotcom avait été arrêté dans ce pays, puis libéré sous caution le mois suivant et assigné à résidence.

Quiz : Maîtrisez-vous vos informations personnelles sur internet ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur