Mega : Kim Dotcom veut aussi chiffrer la messagerie instantanée

Cloud
mega-kim-dotcom-operation-liens-propres-copyright

Dans la continuité des révélations sur le programme d’espionnage électronique PRISM, Mega va se doter, d’ici 4 à 6 semaines, d’un service de messagerie instantanée sécurisé par chiffrement.

En annonçant l’ouverture, d’ici 4 à 6 semaines, d’un service de messagerie instantanée sécurisé par chiffrement, Mega prend fermement position dans le débat de fond autour du programme d’espionnage électronique PRISM.

La société Internet lancée voici cinq mois par le sulfureux Kim Dotcom reste dans la droite ligne de sa politique revendiquée : garantir aux internautes une confidentialité totale dans leurs échanges numériques.

Déjà appliquée au stockage en ligne, la démarche englobera bientôt les communications, dans un contexte de prise de conscience globale quant aux enjeux de la collecte d’informations personnelles et de l’analyse du trafic Internet par les autorités.

Si le projet de Mega n’est pas directement en lien avec les agissements du gouvernement américain (lequel recueille ses données chez les entreprises et non directement chez les particuliers), il s’inscrit dans une logique similaire.

Auteur d’une tribune en ce sens, intitulée “La prochaine bataille du chiffrement”, Vikram Kumar, Directeur général de Mega, est formel : “Les autorités devront accepter le fait que des utilisateurs se défendent pour protéger leur vie privée“.

Des soupçons pèsent néanmoins quant à la fiabilité de cette technologie propriétaire développée en interne.

Pourra-t-on effacer toute trace ? Mega conservera-t-il une copie des clés de chiffrement et dans quelle mesure accèdera-t-il aux éventuelles demandes gouvernementales ?

Autant de problématiques que Kim Dotcom éclipse. L’homme d’affaires veut voir plus loin.

A TorrentFreak, il dévoile une feuille de route ponctuée par la déclinaison, d’ici 2 à 3 mois, de cette messagerie instantanée sous la forme d’applications mobiles.

Un client mail devrait suivre, début 2014, sur le principe même de Hemlis, créé par le fondateur du site The Pirate Bay et actuellement financé sur le site de crowdfunding KickStarter.

mega-chiffrement

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous vos données personnelles sur Internet ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur