Meilleurepaye.com, une solution de paye en ASP

Cloud

A côté des mastodontes de type Sage ou Ciel, la toute jeune société Meilleurepaye vient de lancer une solution de traitement de la paye en ligne. Pour l’ancien dirigeant de Sybel Informatique, la différence se fera plus sur les atouts qu’apporte l’ASP que sur l’économie réalisée.

Le fondateur de Sybel Informatique, société spécialisée dans la conception de progiciels de gestion et finance pour les PME, aujourd’hui détenue par l’éditeur Sage, revient sur le devant de la scène avec une offre basée sur le modèle ASP. Alors que ce nouveau modèle économique peine à s’imposer, Alain Cremer soutient que les logiciels classiques n’ont plus d’avenir. “Aujourd’hui, les logiciels disponibles sur Internet présentent les mêmes fonctionnalités que les logiciels classiques, mais en plus ils bénéficient des avantages liés à leur externalisation”, explique-t-il. Et de citer parmi ces avantages, le fait de n’avoir plus à acheter de logiciels, ni à s’occuper des mises à jour où encore de ne plus détacher une personne en interne à la maintenance…

C’est à la tête de la société Meilleuregestion qu’il lance une solution de paye en ligne, meilleurepaye.com, destinée principalement aux PME et aux cabinets d’experts-comptables. La solution n’est pas téléchargeable et est accessible uniquement via Internet. Son externalisation permet une mise à jour en temps réel des changements de législation sociale et des taux qui y sont relatifs. La mise sur le réseau de Meilleurepaye permet aux partenaires de l’entreprise, comme l’expert-comptable ou même le PDG, d’accéder à distance aux bulletins de paye ainsi qu’aux différentes déclarations. “Le fait que la solution soit en mode ASP évite désormais les allers-retours inutiles de paperasse entre l’entreprise et son expert-comptable”, précise Alain Cremer. Il explique par ailleurs qu’Internet rend nécessaire la mise en place d’interfaces de saisie simplifiée, qui rendent l’utilisation plus aisée pour les clients. Le site rend possible l’accès à des services de 7j/7 et 24H/24.

Un traitement économique

Pour Alain Cremer, sa solution fait économiser à l’entreprise 30 à 40 % par rapport à ce qu’elle aurait dû payer pour des solutions classiques. Selon lui, une fiche de paye classique revient à environ 150 francs l’unité alors que Meilleurepaye ramène la dépense à 79 francs. Prix qui inclut l’ensemble des déclarations légales (Urssaf, Caisses de retraites, Assedic, DUCS, DADS). L’offre est sans abonnement. Les données sont hébergées dans un centre d’hébergement de Colt en France et la base de données est sous Oracle. L’échange des données au travers du réseau est sécurisé par protocole SSL.

La société ne compte pas se cantonner à l’externalisation des fiches de paye, puisqu’elle doit mettre aussi en place dans les prochains jours d’autres solutions concernant la comptabilité, la trésorerie ou encore la gestion des prospects. Le tout, bien sûr, en ASP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur