Meizu MX4 Ubuntu Edition en vente sur invitation en Europe

MobilitéSmartphones
4 0

Le Meizu MX4 Ubuntu Edition est disponible en Europe dès aujourd’hui via un système d’invitation aléatoire uniquement.

Le Meizu MX4 Ubuntu Edition est le troisième smartphone proposé sous Ubuntu après les BQ Aquaris E4.5 et E5.

A compter d’aujourd’hui, il est disponible via le site anglais de Meizu par un système générant une invitation aléatoire afin de l’acquérir. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle du OnePlus One.

Ubuntu est avant tout connu comme une alternative à Windows sur PC. La société britannique Canonical a toutefois adapté son OS aux smartphones afin de proposer également une alternative à Android.

Ubuntu Phone en est à ses balbutiements et arrive en Europe exclusivement par l’entremise de constructeurs peu connus tels que BQ et Meizu.

C’est probablement pour pallier à ce déficit de reconnaissance qu’une stratégie de vente sur invitation a été élaborée. Elle avait largement souri au OnePlus One, start-up chinoise initialement totalement inconnue.

Cristian Parrino, vice-président de Canonical, explique que les internautes doivent cliquer sur « un mur d’origami interactif » pour obtenir des informations sur le terminal.

La visite se solde ou non par la possibilité d’acquérir l’appareil. Si la quantité de terminaux n’a pas été dévoilée, Cristian Parrino explique qu’il sera possible de tenter sa chance chaque jour.

Au-delà de cette stratégie purement marketing, le Meizu MX4 est l’un des smartphones les plus complets dans sa gamme de prix (299 euros avec 16 Go de mémoire flash interne). De quoi également braquer les projecteurs sur Ubuntu Touch.

Le terminal est équipé d’un écran IPS (In-Plane Switching) de 5,36 pouces affichant une définition quasi Full HD (1920 par 1153 pixels), soit une densité de pixels de 418 ppp (pixels par pouce). L’appareil est aussi équipé d’un APN dorsal avec capteur rétroéclairé (BSI) Sony Exmor IMX220 de 20,7 mégapixels (et d’un second en façade avec capteur de 2,1 mégapixels).

La connectivité cellulaire 4G LTE est de mise grâce à la présence du SoC MediaTek MTK6595, une puce dotée d’un processeur octocoeur (4 coeurs Cortex-A17 et 4 autres Cortex-A7). L’ensemble est épaulé par 2 Go de mémoire vive et alimenté par une batterie de 3 100 mAh. Encombrement (144 x 75.2 x 7.9 mm) et poids (147 grammes) restent contenus.

Il est toutefois difficile d’estimer quelle place la version mobile d’Ubuntu occupera dans un secteur dominé par une poignée d’OS mobiles et écrasé par Android et iOS. Microsoft peine à imposer Windows Phone tandis que la fondation Mozilla tente de percer avec Firefox OS sur le marché de l’entrée de gamme.

Le front des OS mobiles Open Source est aussi alimenté par Jolla avec Sailfish OS, une expérimentation toutefois relativement limitée pour l’heure. Canonical tente de jouer la convergence entre smartphone et station de travail puisque Ubuntu Touch permet à l’appareil d’endosser les deux rôles.

En attendant une hypothétique invitation pour acquérir le MX4 Ubuntu Edition, il reste possible d’installer gratuitement Ubuntu Touch sur de nombreux appareils fonctionnant sous Android.

 

(Crédit photo @Meizu)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur