Mercury rachète la start-up Appilog

Mobilité

Venue du test logiciel et cherchant à se diversifier dans le pilotage de systèmes d’information, Mercury Interactive procède dans ce but à une nouvelle acquisition, celle de la start-up Appilog.

L’éditeur de logiciels de tests Mercury Interactive a annoncé l’acquisition pour 49 millions de dollars, payés au comptant, de la start-up Appilog. Cette dernière développe des logiciels dont la vocation est d’établir les liens de corrélation entre l’exécution d’une application et la consommation de puissance qui en résulte sur le réseau, les serveurs… L’acquisition d’Appilog s’inscrit dans la stratégie en matière de business technology optimization (BTO) de Mercury Interactive, laquelle a été présentée en septembre dernier (voir édition du 23 septembre 2003). Le BTO est un domaine applicatif assez nouveau qui a pour but d’aider les directions informatiques des entreprises à mieux gérer les projets dont elles ont la charge et en particulier de contrôler leur adéquation aux objectifs “business” de l’entreprise. Intégrés aux propres outils de diagnostic de Mercury, les produits d’Appilog permettront dans cette optique d’identifier quels éléments précis du système informatique sont responsables de la défaillance d’une application. Ces dernière années, Mercury a procédé à de nombreux rachats de start-up comme Appilog, toujours dans le but d’élaborer son offre de BPO.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur