Mesa sur Mac OS X, un challenger pour Excel ?

Cloud
Information - news

Le tableur d’OpenStep est désormais disponible en français sous Mac OS X. La nouvelle version permet également d’exporter des fichiers vers l’Excel de Microsoft. Mesa apparaît comme un concurrent à ce dernier, fournissant à un tarif raisonnable des fonctionnalités suffisamment avancées.

Mesa sort dans une nouvelle version numérotée 3.0.4, après une bêta proposée il y a quelques mois (voir édition du 15 mai 2001). Le tableur le plus utilisé sur OpenStep – l’environnement développé par Next, la seconde société informatique de Steve Jobs rachetée par Apple en 1997, et qui est à l’origine de Mac OS X – revient en force, quelques semaines avant la sortie officielle de la suite Office v.X de Microsoft (voir édition du 21 septembre 2001) qui inclut bien sûr le tableur de référence toutes plates-formes confondues, Excel. Mesa est le premier logiciel tableur disponible en natif sur Mac OS X. Il est pourvu des fonctionnalités de base qu’on trouve sur ce type d’application, similaires à celles de Lotus 1-2-3, mais compte également quelques ajouts intéressants comme le constructeur de formules. La sortie de cette version de Mesa est un nouvel exemple du challenge que les éditeurs d’applications rencontrent sur Mac OS X, à l’instar de Quark et Adobe.

La nouvelle version de l’application profite à plein des technologies Mac OS X et cherche à emprunter pas mal de choses à l’interface graphique Aqua. Sans doute moins que ce qu’il sera possible de trouver dans Excel v.X que l’équipe de développement Mac de Microsoft a beaucoup travaillé. Mais le résultat est là : Mesa apparaît aujourd’hui comme une bonne application concurrente, disposant des capacités d’importation et d’exportation de fichiers Excel qui lui permettent de ne pas être coupé du monde. Cerise sur le gâteau, Mesa, un produit anglais émanant de P&L Systems, est désormais disponible en français. Une version d’évaluation est disponible sur le site de la firme. Une opération promotionnelle de lancement permet d’obtenir le logiciel pour 99 dollars (110 euros) jusqu’au 14 octobre. Le prix passera alors à 129 dollars (144 euros). Ces prix sont à comparer avec ceux d’Excel, disponible pour près de 150 euros… de plus ! Une différence qui rend tentante l’évaluation gratuite de 30 jours proposée par la firme éditrice…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur