Message Continuity : Google veut attirer dans le nuage les utilisateurs d’Exchange

Cloud

Le service dans le cloud Google Message Continuity permet aux utilisateurs de Microsoft Exchange, en cas de panne, de retrouver une réplique de leur boîte e-mail sur la messagerie Gmail.

Google Enterprise propose aux professionnels détenant une messagerie Microsoft Exchange un nouveau service hébergé “powered by Postini”, du nom de l’éditeur américain racheté par la firme de Mountain View en 2007, qui développait des services de sécurité “on demand”.

Ce nouveau service en ligne, baptisé Google Message Continuity, repose sur une prestation offerte dans le cloud.

S’adressant aux entreprises qui possèdent et utilisent des serveurs Microsoft Exchange, Google Message Continuity apporte une réponse aux problèmes de sécurité pouvant affecter ce client de messagerie, dans leur version 2003 ou 2007 (mais pas 2010), en hébergeant et en sauvegardant dans le nuage toutes les données liées à ces comptes de messagerie.

En cas d’indisponibilité des serveurs Microsoft Exchange (panne, maintenance), le service cloud Google Message Continuity propose aux utilisateurs de retrouver rapidement l’intégralité de leur compte e-mail Exchange dans une réplique Gmail, Google Agenda et Google Contacts.

Une manière pour Google d’attirer les utilisateurs de la messagerie professionnelle de Microsoft vers ses propres services professionnels, comme les Google Apps.

Les entreprises désireuses d’utiliser la solution hébergée Google Message Continuity devront débourser 25 dollars par an et par utilisateur ou 13 dollars par utilisateur et par an pour celles ayant déjà recours à des services “powered by Postini”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur