Messagerie mobile : SFR s’appuie sur BlackBerry

Mobilité

L’opérateur français Cegetel a passé un partenariat avec la société RIM afin de commercialiser en France sa solution de messagerie d’entreprise BlackBerry. Cette dernière se compose d’un terminal et d’un logiciel afin de recevoir et envoyer ses e-mails via le réseau GPRS.

Si certains pouvaient se demander quels étaient les avantages du GPRS pour l’enterprise, la solution Blackberry devrait leur donner un petit aperçu de ce que permet aujourd’hui la téléphonie de deuxième génération. La solution Blackberry, développée par la société canadienne RIM (Research In Motion), s’intègre de façon transparente à la messagerie électronique de l’entreprise afin de recevoir et envoyer ses e-mails sur un terminal mobile. Une personne nomade peut ainsi être connectée en permanence à la messagerie vocale et électronique de son entreprise.

Des données compressées et cryptées

Le logiciel BlackBerry Enterprise Server (BES) qui est installé sur le serveur de mails de l’entreprise copie, compresse et crypte les données reçues ou envoyées. La norme de cryptage utilisée est le Triple DES. Une fois sécurisée, l’information est alors envoyée jusqu’au terminal BlackBerry qui ressemble à un assistant personnel (PDA). Ce dernier est par ailleurs capable de recevoir et d’émettre des communications vocales et des SMS et peut offrir des fonctions d’assistant personnel (agenda, tâches, liste de contacts et mémos).

SFR annonce donc un partenariat avec RIM. L’opérateur a intégré la solution BlackBerry dans ses offres GPRS pour entreprises. Le coffret proposé par SFR inclut le terminal BlackBerry, un kit piéton, une station d’accueil, le logiciel de synchronisation, un clip ceinture et le manuel d’utilisation pour 690 euros HT. Le logiciel BES est facturé 4 000 euros HT pour 20 licences, puis 560 euros HT pour 10 utilisateurs supplémentaires. SFR commercialise cette solution avec une formule à 45 euros HT par ligne et par mois pour un engagement de 12 mois et 40 euros HT par ligne pour un engagement de 24 mois. Les deux forfaits permettent un trafic de 20 Mo. SFR facture 0,39 centime d’euro HT le Ko supplémentaire. Le forfait n’inclut ni les communications vocales, ni les SMS.

Dans un premier temps, il sera possible aux clients de SFR d’utiliser ce service en France et dans cinq pays européens (l’Italie, le Portugal, l’Espagne, le Royaume-Uni et la Belgique) sur les réseaux partenaires GPRS de Vodafone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur