Messagerie : Outlook capte les premières lueurs de Sunrise

Apps mobilesMobilité
1 1

L’application mobile Outlook évolue avec l’intégration d’éléments propres à l’application de gestionnaire de calendrier Sunrise.

L’application de gestionnaire de calendrier Sunrise est au coeur des nouveautés associés aux nouvelles versions des déclinaisons mobiles d’Outlook.

Elle avait été acquise par Microsoft pour 100 millions de dollars en début d’année.

L’expertise des développeurs de Sunrise a été mise à contribution pour faire d’Outlook une application plus aboutie esthétiquement et fonctionnellement.

La mise à jour de l’application iOS est déployée dès à présent, apprend-t-on via une contribution blog. Pour Android, il faudra attendre début novembre. Quant à la nouvelle version destinée à Windows Phone, aucune date n’est précisée.

Concernant la mouture pour iOS, outre un nouveau design, les détails sont au coeur de nombreuses améliorations. On retiendra également la partie calendrier de l’application qui dispose désormais d’un affichage par jour et affiche toutes les activités planifiées dans une liste sur laquelle le scrolling est facilité.

Les activités renseignées affichent maintenant les informations les concernant de manière beaucoup plus claire. Côté courriels, les invitations à des événements sont mises en évidence dans la boîte de réception.

Outlook pour Android bénéficiera également de modifications d’ordre cosmétique sur la base de la charte graphique Materiel Design de Google.

A terme, de nombreuses autres fonctionnalités issues de Sunrise seront implémentées dans Outlook, dont l’intégration avec d’autres applications et la création facilité d’événements.

Désormais, Microsoft fait savoir que l’équipe en charge de l’application Sunrise a intégré la division qui prend en charge le développement d’Outlook.

Microsoft peaufine ses fonctions de messagerie avec l’appui de start-up

Microsoft poursuit ainsi sa stratégie qui consiste à acquérir des start-up pour intégrer leur savoir-faire et améliorer ses propres applications.

Ce fut le cas avec la start-up Acompli (acquise par Microsoft en décembre 2014) qui a servi de socle à la nouvelle version d’Outlook mobile lancée en janvier dernier (pour iOS et Android).

L’application Wunderlist de la start-up allemande 6Wunderkinder (entrée dans l’escarcelle du groupe en juin dernier) pourrait, elle, servir à améliorer OneNote, le service de prise de notes de Microsoft qui est également décliné en applications mobiles.

Double Labs, acquise en septembre dernier (connue pour son application de verrouillage alternatif pour Android), pourrait aussi alimenter de nouvelles fonctionnalités dans certaines applications mobiles de Microsoft.

Selon Microsoft, près de 30% des utilisateurs actifs d’Outlook passent par un smartphone ou une tablette pour consulter leurs courriels.

Ces déclinaisons mobiles constituent un véritable carrefour entre usages personnel et professionnel : près d’1 utilisateur sur 5 renseigne plus d’un compte de messagerie sur Outlook.

Et au total, Microsoft dénombre pas moins de 1,2 milliard de sessions mensuelles.

Des statistiques d’usages implacables qui poussent Microsoft à peaufiner Outlook sur mobile afin d’améliorer l’expérience utilisateur et apporter de nouvelles fonctionnalités.

Parallèlement, Microsoft avait lancée Send, une nouvelle application de messagerie légère complémentaire d’Outlook.

(Crédit photo : somsak nitimongkolchai, Shuttershock)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur