Messagizer : l’e-mailing en ASP

Cloud

Nécessitant une infrastructure adéquate, les campagnes d’e-mailing sont un énorme poids pour une société. Messagizer a décidé d’offrir une solution purement ASP. Un choix censé alléger les entreprises.

Messagizer, filiale française du groupe Buongiorno qui propose des services complets de gestion de campagnes de marketing par e-mail, présente sa nouvelle plate-forme de campagnes d’e-mailing. La solution B! 3A est un outil de gestion de campagnes de newsletters, d’e-mails et de SMS. B! 3A permet de cibler l’envoi d’e-mails en fonction de critères retenus dans la base de données. La solution offre la possibilité de créer du texte personnalisé, d’insérer des liens et surtout de connaître le nombre d’e-mails ouverts et de savoir qui les a ouverts. Si la version 2 est plus simple d’utilisation, l’interface reste cependant en anglais. La version française devrait être disponible dans les prochains mois.

Une des originalités de cette solution est d’être proposée en mode ASP. Selon Alex de Carvalho, directeur de l’activité Business Services de Messagizer et cofondateur d’e-mail Vision, le concept de l’ASP correspond pleinement aux outils liés aux campagnes d’e-mailing. “L’envoi de plusieurs milliers d’e-mails, la gestion que cela implique, ainsi que la possibilité d’en recevoir en retour nécessitent un réseau très important pour une entreprise. Son architecture doit pouvoir supporter cela et les serveurs doivent être capables de traiter la demande sans s’effondrer”, explique-t-il. L’externalisation semble donc être la seule issue possible pour les entreprises qui ne souhaitent pas encombrer inutilement leur réseau.

Sécurité des données garantie

Un choix stratégique qui place directement la société au coeur du marché de l’ASP et de son lent décollage. Les sociétés redoutent l’externalisation de leurs applications et de leurs données. Et la solution B! 3A doit naturellement s’appuyer sur une base de données pour envoyer les campagnes d’e-mails. Messagizer offre alors deux possibilités à l’entreprise : soit d’héberger sa base de données dans un data center, soit de la dupliquer, permettant dans ce cas-là à l’entreprise de garder dans ses murs la base principale. Une synchronisation est alors proposée pour mettre à jour la seconde base. Reste que pour les plus craintifs, les noms des clients et prospects se trouvent toujours à l’extérieur… Messagizer garantit la sécurité en offrant un maximum de mesures (comme dans tout data center) et en ne mutualisant pas les bases de données des clients. Depuis son arrivée en France en janvier 2001, Messagizer compte douze clients. Un nombre faible en raison de cycles de vente longs à mettre en place, explique la société. Il aurait difficilement pu en être autrement avec l’ASP qui implique un véritable choix stratégique. Pour autant, Alex de Carvalho estime que l’ASP est au contraire un vecteur de vente pour sa solution.

La solution est disponible sur abonnement mensuel de 5 000 francs après acquittement des frais d’installation de 15 000 francs. Ensuite, chaque e-mail coûte entre 12 et 20 centimes. Les prix dépendent toutefois du volume d’e-mails envoyés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur